Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 13:01

 


 

Bangui, 05 mars 2015 (RJDH)--Un centre opérationnel commun regroupant la police et la gendarmerie est en cours de réhabilitation et de modernisation. Logé dans l’enceinte de la gendarmerie nationale, le centre permettra d’améliorer la situation sécuritaire dans la capitale puis en province à travers un réseau de renseignements et un système d’alerte pour les populations en détresse. 

 

La cérémonie  de la pose de la première pierre de la réhabilitation de ce centre s’est déroulée ce matin à la gendarmerie nationale en présence de Jean Jacques Raymondet, chef de la délégation de l’Union Européenne et de Nicaise Karnou Samedi, ministre de la Sécurité publique.

 

Selon le responsable de l’Union Européenne, présent à cette cérémonie,  la réhabilitation du centre opérationnel commun s’inscrit dans le cadre des appuis à donner à la République Centrafricaine.

 

« L’UE est toujours à l’œuvre dans les efforts de soutien au gouvernement de transition. La réhabilitation de ce centre permettra de recueillir des appels d’urgence de la population en détresse mais surtout dresser un tableau de bord de la délinquance qu’il devrait permettre de mieux cibler. Le but du centre est d’avoir un système opérationnel, équipé d’outils informatiques performants, de moyens de radio fonctionnels et un environnement permettant d’améliorer les performances », s’est réjoui Jean Jacques.

 

 « La pose de cette première pierre amorçant la réhabilitation du centre opérationnel commun se définit comme la pierre angulaire de l’action sécuritaire dans Bangui et dans les provinces », a indiqué le ministre Nicaise Karnou Samedi.

 

En plus des moyens cités par le représentant  de l’UE, qui seront fournis à ce centre, le ministre de la Sécurité publique explique qu’ « une formation spécifique du personnel a déjà débuté et se poursuivra pour compléter la pleine opérationnalité du centre commun. Le centre se chargera de faire remonter tous les renseignements d’ordre public, appuyer l’activité des patrouilles en les aidant 24sur 24. Il ciblera également les zones à risque, anticipera et orientera la lutte contre le banditisme ».

 

Le centre opérationnel commun existe dans sa structure actuelle depuis janvier 2014,  mais équipé par des moyens de base, rudimentaires. Sa réhabilitation est financée par les fonds de l’UE sous la conduite d’un chef de mission civipol conseil./

 

Naim-Kaélin ZAMANE

Centrafrique/Bangui : La gendarmerie et la police se mettent ensemble pour la sécurisation de la RCA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com