Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 17:53

 

 

 

Bangui, 4 mars 2015 (RJDH)-- Après plus d’un an passé sur les sites des déplacés, les habitants d'une partie de 3ème arrondissement ont effectué des visites dans leurs quartiers en vue d’un retour à leur domicile. Ces visites ont été organisées le mardi 03 mars par l’ONG Première Urgence Aide Médical International, dans le cadre de la Coordination et gestion des sites des déplacés.

 

Ils étaient une trentaine à effectuer ces visites. A bord de deux minibus, les habitants des quartiers Boulata et Ali ont parcourus leurs quartiers à pieds, en passant par le Centre de Santé Mamadou Mbaïki du Km5 et l’école Nasradine qui accueille plus de 1.200 enfants musulmans et chrétiens qui sont déjà retournés dans leurs quartiers.

 

Nicolas est le responsable technique de la Coordination et Gestion des Sites. Il fait le point  sur le cadre de cette visite. «Nous organisons ces visites avec les déplacés du M’Poko pour voir les quartiers Ali, Boulata, Gbaya Dombia, Fondo, Yambassa et Ramandji. L’idée est de leur montrer les quartiers, qu’ils discutent avec leurs voisins et les autorités locales. En fait, c’est de créer un premier contact depuis le 5 décembre 2013 », a expliqué Nicolas.

 

« Le PU-AMI est en train d’initier un projet de reconstruction de cent maisons à Boulata. Nous sommes en train d’identifier les bénéficiaires pour ce projet pilote », a annoncé Nicolas. 

 

Après les visites dans les quartiers, Armand Zawa, président du comité de retour des déplacés a déclaré que les habitants du secteur sont favorables à leur retour, mais la question de la sécurité doit être traitée. « Notre préoccupation, c’est d’abord la sécurité. Nous sommes prêts, il y a d’autres qui sont déjà retournés. Nous demandons aux ONG de nous aider à reconstruire petit à petit des maisons détruites afin d’aider ceux qui ont perdu leurs maisons d'y retourner », a déclaré Armand Zawa.

 

Une déplacée a aussi témoigné ce qu’elle a vécu lors de cette visite. « C’est depuis le 5 décembre 2013, que nous n’avons pas pu visiter nos quartiers. Nous remercions l’ONU PU-AMI qui a facilité cette visite. Nous avons parcouru les quartiers, l’hôpital et l’école enfin chez un frère musulman, il nous a reçus. Il nous a aussi rassurés que la sécurité s’est rétablie dans le secteur et notre retour ne posera aucun problème », a déclaré cette mère.

 

Ces séries de visite se poursuivent dans les jours à venir afin de motiver les déplacés à regagner volontairement leurs domiciles./

 

Fridolin Ngoulou

Centrafrique/Bangui : Des déplacés du site de M’Poko visitent leurs quartiers en vue d’un retour rassuré

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com