Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 17:58

 


 

Bangui, 06 mars 2015 (RJDH)-- Les travaux d'installation du pont reliant le 2e  et le 6e arrondissement ont commencé le mercredi 04 mars dernier. D'après l'officier de la Sangaris, superviseur de ces travaux, l’installation de ce pont métallique prendra fin le samedi 7 mars prochain.

 

Ce pont de 30,5 mètres de long va faire la liaison entre les habitants du 2eme et du  6eme arrondissement de Bangui. « L’installation de ce pont qui a débuté le mercredi 04 mars 2015 prendra fin le samedi 07 mars. Il est uniquement construit avec l’aide du  génie militaire centrafricain », a indiqué le capitaine Dorian, commandant  de la compagnie du génie de la Sangaris, présent sur le chantier.

 

 Ces travaux ont également vu la participation des autorités communales. « Nous avons été sollicités pour sensibiliser notre population afin de les amener à comprendre l’intérêt de ce travail, et nous avons fourni des informations par rapport aux difficultés  que nous avons, concernant la circulation », a dit Gaspard Sosthène Chef, troisième conseillé à la mairie du 6ème arrondissement.

 

 « Notre contribution c’est la voie d’accès, le déguerpissement de la population et leurs indemnisations et c’est avec le concours de la présidence que nous avons réussi ce déguerpissement », a ajouté   Félix Ragbakasse, point focal au ministère des Travaux Publics,    qui relève aussi   l’intérêt de ce pont qui est le désenclavement de  la population du 2eme et du 6eme arrondissement de Bangui.

 

 Les habitants  du 2eme et du 6eme se disent très satisfaits de l’installation de ce pont provisoire  qui va durer 3 à 4 ans  et qui profitera  non seulement aux habitants du 2eme,  6eme mais aussi à toute la population de Bangui pour  une traversée rapide.

 

 C'est depuis le 13 octobre 2011 que le pont de Sapeké s'est affaissé alors qu’il se dégradait depuis 2008. Cet affaissement rend difficile la circulation dans cette partie de la capitale centrafricaine. L'installation provisoire de ce pont métallique est prise en charge par l’Opération Sangaris/

 

Judicaël Yongo

Bangui : Bientôt un pont de l’unité entre le 2e et le 6e arrondissement

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com