Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 22:27

 

 

 

http://www.radiondekeluka.org   samedi 28 février 2015 15:10

 

Les Etats Unis d’Amérique allouent 26,7 millions de dollars soit environ 15 milliards de FCFA au Programme des nations unies pour le développement (PNUD) pour appuyer deux projets de lutte contre l’impunité en République Centrafricaine. Le premier projet vise le traitement au mois de mars 2015 de 47 dossiers criminels. Le second projet cible la lutte contre les violences sexuelles dans le pays.

L’information est rendue publique ce 27 février lors de la conférence de presse co-animée à l'ambassade américaine à Bangui par David Brown, le chargé d'affaires à l'Ambassade des Etats-Unis et deux du département d’Etat américain, Docteur Marc T. Hove, responsable du programme Afrique-Moyen Orient des droits de l’Homme et Mme Megan Anderson, responsable des droits de l’Homme, de la démocratie et du travail.

« Deux enveloppes qui totalisent 15,6 millions de dollars (9.121.630.000 F CFA) pour la première et 11,1 millions de dollars (6.490.390.000 F CFA) pour la seconde sont dédiées à la chaîne pénale, non seulement aux forces de l’ordre mais aussi à la magistrature et le système carcéral », explique David Brown.

 
« Lors de leur visite [Ndlr : Marc T. Hove et Mme Megan Anderson], ils ont pu avoir des échanges avec les directeurs généraux de la gendarmerie nationale, de la police centrafricaine et le procureur général », précise le chargé d'affaires à l'Ambassade des Etats-Unis.

 
David Brown indique que les envoyés du département d’Etat américain ont pu toucher du doigt la réalité de la détention dans les maisons pénitentiaires sur le terrain. « Ils ont pu visiter la prison centrale de Ngaragba pour voir de leurs propres yeux les conditions de détention. Ils ont eu des échanges avec le greffier et le colonel des Forces armées centrafricaines (FACA), responsables de la prison. Toutes ces rencontres leur ont donné une appréciation y compris la visite sur le terrain des réalités, des défis auxquels le système judiciaire de la République Centrafricaine est actuellement confronté… » souligne-t-il.


Par ailleurs, le ministère de la Sécurité publique et la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation de la Centrafrique (Minusca) entendent mettre fin à la recrudescence de la criminalité et des vols à main armée. Les forces de sécurité intérieure et les casques bleus ont bouclé, à travers une opération coup de poing, le 26 février dernier le 4e arrondissement de Bangui. Au cours de cette opération, les forces de sécurité intérieure et les forces internationales ont saisi 05 véhicules, 17 motos et 50 munitions de calibre 12, 11 boîtes de comprimés (stupéfiants) contenant chacune 10 plaquettes de 10 comprimés ont également été saisies.


Dans une note d’information de la Minusca, le secteur a été bouclé aux premières heures du matin. L’objectif selon la Mission onusienne est de rassurer les populations, rechercher et récupérer tout véhicule suspect afin de réduire au minimum le nombre de vols à main armée.


La Minusca entend faire monter la pression sur les fauteurs de troubles et les criminels. Pour l’heure, Boy-Rabe et Gobongo dans le 4e arrondissement ont été ciblés, d’autres quartiers seront également couverts, selon le communiqué de la Minusca. 

Les Etats Unis appuient le système judiciaire centrafricain

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com