Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 12:07

 

 

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr   01/02/2015 | 11:02

 

L'humanitaire bourguigonne qui avait été enlevé à Bangui, en Centrafrique est rentrée dans le village où elle réside hier, samedi 31 janvier 2015.La municipalité avait  organisé une cérémonie d'accueil simple et chaleureuse en son honneur.

 

Claudia Priest avait été enlevée et prise en otage en Centrafrique durant 5 jours par des miliciens chrétiens anti-balaka. Cette humanitaire d'origine bourguignonne était en mission à Bangui, pour une ONG médicale catholique. Elle avait été libérée au terme de négociations auxquelles Monseigneur Nzapalainga (l'archevêque de Bangui) avait pris une part active.

Un employé centrafricain de l'ONG, kidnappé en même temps qu'elle, avait lui aussi été libéré.


Les anti-balaka sont des milices principalement chrétiennes qui se sont formées pour lutter contre les rebelles, essentiellement musulmans, de la coalition Séléka qui avait pris le pouvoir en Centrafrique en mars 2013 avant d'en être chassée en janvier 2014. Les deux camps sont accusés d'avoir commis de graves exactions.


Les auteurs de l'enlèvement de la Française, le premier en Centrafrique depuis le début de l'intervention militaire française "Sangaris" dans ce pays en décembre 2013, protestaient contre l'arrestation de Rodrigue Ngaïbona, dit "général Andjilo", l'un de leurs chefs, soupçonné d'être l'un des meneurs de massacres de musulmans dans la capitale centrafricaine.

Le retour de Claudia Priest à Pont-de-Veyle dans l'Ain

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com