Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 14:08

 

 


13/02/2015 (Pana)

 

'Il est impérieux d'autonomiser les jeunes pour combler la fracture sociale en RCA' - Le chef du Bureau Afrique du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), Abdoulaye Mar Dieye, a déclaré que la participation et l'inclusion de la base, en particulier des jeunes, est essentielle pour la reconstruction de la République centrafricaine (RCA), où le chômage est supérieur à 20% et plus de 60% des jeunes vivent dans une pauvreté extrême.


'La solution est la jeunesse : ce pays (la RCA) vous appartient, il vous appartient de construire cette nation', a déclaré M. Dieye, dans un communiqué publié jeudi, à l'issue d'une visite officielle de cinq jours en RCA.


Lors de sa visite, le fonctionnaire du PNUD s'est adressé à un groupe de jeunes participant à la construction de leur centre culturel et sportif financé par le PNUD à Bangui, la capitale de la RCA.


Un total de 1. 000 jeunes femmes et jeunes hommes participent au programme et vont recevoir un salaire et feront la promotion du dialogue dans les quartiers de Bangui.

Selon le rapport sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), avec un taux de chômage global de 20,3% en 2010, la République centrafricaine (RCA) n'est pas susceptible d'atteindre son objectif de plein emploi d'ici 2015.


Les femmes et les jeunes sont particulièrement touchés et la situation s'est probablement aggravée depuis le début de la crise.


M. Dieye a déclaré que plus de la moitié de la population du pays, environ 2,5 millions de personnes, a besoin d'aide humanitaire et que plus de 60% de la population continuent de vivre dans une pauvreté extrême.


'La violence sectaire en cours a en outre déplacé plus de 850.000 personnes', a-t-il indiqué, notant que des investissements massifs sont nécessaires pour combler la fracture sociale en RCA.


Au cours de sa visite, M. Dieye a rencontré le chef de l'Etat, Mme Catherine Samba-Panza, le Premier ministre, le président du Parlement de transition, les ministres du gouvernement, ainsi que le chef de la Mission de stabilisation multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies dans le pays (MINUSCA), M. Babacar Gaye.


Il a également rencontré Dieudonné Kombo Yaya, le président de l'Autorité électorale nationale, l'organisme responsable de l'organisation d'un référendum constitutionnel, ainsi que des élections générales cette année, et a appelé la communauté internationale à aider à financer l'écart restant.


'A l'instar du soutien apporté par les pays de la région de l'Afrique de l'Ouest lors des élections en Guinée-Bissau, les communautés régionales devraient soutenir les élections et le budget du programme d'assistance électorale qui s'élève à 44 millions de dollars US et le PNUD gère ses fonds communs', a déclaré le fonctionnaire de l'ONU.

Jeunes et fracture sociale en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com