Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 20:25

 

 

 

http://adiac-congo.com   Samedi 21 Février 2015 - 11:30

 

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a appelé ses partenaires européens à fournir des experts militaires en vue de la reconstruction des Forces armées centrafricaines (FACA).

 

« La question est maintenant posée de l'aide de l'Europe à la reconstruction de l'armée centrafricaine, une nécessité pour que ce pays puisse avoir des perspectives », a déclaré ce 20 février, le ministre Le Drian après une réunion informelle des ministres de la Défense de l'Union européenne.

 

L’appelle du ministre français vise à mobiliser 60 experts militaires, chargés non pas pour une mission de combat mais plutôt pour une mission de formation. La restauration des forces de défenses et de sécurité en Centrafrique, est une forte demande des autorités de la transition centrafricaine. En janvier dernier, la présidente Catherine Samba Panza avait promis dans son message à la nation, la réhabilitation des FACA grâce au soutien des partenaires internationaux.

 

La mission européenne de sécurisation de Bangui EUFOR-RCA, devait fournir des moyens et des hommes destinés à la formation de cette future armée centrafricaine. Depuis, un silence est constaté du côté des pays donateurs européens. Selon le ministre français de la Défense, « les risques d'absence d'une armée structurée en Centrafrique, à proximité du nord du Cameroun où sévit le groupe islamiste armé nigérian Boko Haram, sont inquiétants.»

 

Depuis le coup d’Etat militaire qui a chassé l’ancien président centrafricain François Bozizé en mars 2013 par la coalition rebelle Séléka, les soldats composant l’armée nationale se sont volatilisés dans la nature. Un grand nombre d’entre eux, ont rejoint la milice chrétienne Anti-Balaka. La sécurisation du territoire centrafricain et la protection des biens et des personnes sont assurés depuis lors par trois missions internationales, notamment la force française de la Sangaris, les forces européennes de l’Eufor-RCA et les Casques bleus de la Minusca.

 

Fiacre Kombo

 

 

NDLR : La réhabilitation des FACA est un impératif incontournable vis-à-vis duquel il n’y a pas d’autre alternative mais il faut de nouvelles recrues dans les FACA car il est hors de question de reprendre les anciens criminels de la garde présidentielle de Bozizé et les mêmes éléments devenus anti-balakas qui empoisonnent la vie des Centrafricains actuellement.

On apprend par ailleurs qu'aux termes d'un décret publié vendredi que la présidente de la transition vient de nommer le général François Mobébou comme chef d'état major des FACA en remplacement du général Jérôme Bouba qui devient Inspecteur général des FACA

Centrafrique : la France favorable à la réhabilitation des FACA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com