Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 16:03

 

 

 

(Agence Centrafrique Presse)

 

Bangui, 19/02/15 (ACAP) – Le chef de l’Etat de Transition, Mme. Catherine Samba-Panza a lancé un appel à la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations-Unies pour la Stabilisation en Centrafrique (Minusca), Cameroun-Tchad-République Centrafricaine en vue d’assurer la protection des frontières et empêcher l’infiltration des Boko-Haram dans ces pays, lors de sa descente d’avion de retour de Yaoundé au Cameroun où elle a participé au sommet extraordinaire des chefs de l’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(BEAC), sur la sécurité dans la sous- région, 17 février 2015 à Bangui.

 

Ce sommet avait pour but de définir le cadre de la lutte contre le secte Boko-haram .qui sévissent dans aux frontières Cameroun, Tchad, Niger et Nigeria.

 

« Au cours de ce Sommet, il a été décidé la mise en place d’un fonds de plus de cinquante milliards de FCFA pour appuyer la lutte contre Boko Haram et aussi soutenir le Cameroun et le Tchad », a déclaré la Présidente Catherine Samba-Panza.

 

A ce sujet les chefs de l’Etat de la sous région ont convenus que la République Centrafricaine peut contribuer en fonction de ses moyens, car, elle risquerait d’être le maillon faible de la chaine dans la lutte contre Boko Haram au regard de la crise que travers le pays.

 

Egalement, la cheffe de l’Etat de transition Catherine Samba-Panza.a fait savoir qu’« un appel a été lancé aux Nations Unies et à tous les interlocuteurs qui sont impliqués dans la résolution de la crise centrafricaine à appuyer la Centrafrique pour que non seulement le processus politique avance, mais également pour le renforcement des forces de défense et de sécurité pour permettre de protéger les frontières ».

 

Il convient de rappeler que le sommet extraordinaire de Yaoundé au Cameroun a mobilisé les dirigeants de la toute région de la CEEAC.

 

Alain Patrick MAMADOU/ACAP

Catherine Samba-Panza sollicite le soutien de la MINUSCA au triangle Cameroun, Tchad RCA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com