Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 19:48

 

 

Mboki, le 26 janvier 2015 (RJDH) -- L’association des victimes des exactions commises par les éléments de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony s'inquiète du fait que sa plainte qui n'est pas encore déposée près de la Cour pénale internationale (CPI) contre le numéro 2 de cette rébellion ougandaise Dominique Ogwen, arrêté en Centrafrique et transféré à la Haye.

 

«Nous ne savons pas là où déposer notre plainte. Nous avons aucune information sur les procédures à suivre concernant les documents à fournir et aussi l’absence de moyens financiers pour se procurer d'un conseil», a relevé le président de cette association Blaise Foukpiote.

 

Ce dernier demande par la même occasion au gouvernement centrafricain de les aider. « Nous prions le gouvernement et les organisations non gouvernementales de nous venir en aide le plutôt possible pour constituer un dossier collectif avant l’ouverture éventuelle du procès.»

 

Depuis l’incursion des troupes de la LRA dans la préfecture du Haut Mbomou en 2008, cette rébellion a fait plusieurs centaines de victimes. Certains villages sont en phase de disparition à cause des multiples attaques de la LRA.

 

Dominique Ogwen, le numéro 2 de cette rébellion, a été arrêté dans la partie nord-est de la Centrafrique, au mois de janvier dernier. Ce dernier a été remis aux soldats américains dans la ville d'Obo avant d'être ramené à Bangui et transféré à la Haye./

 

Guy Boniface Mbatata 

Centrafrique-Mboki: L'association des victimes de la LRA demande un appui pour déposer une plainte contre le n° 2 de la LRA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com