Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 23:25

 

 

http://www.radiondekeluka.org  jeudi 15 janvier 2015 12:13

 

Le budget de la République Centrafricaine au titre de l'exercice 2015 s'élève à près de 228,5 milliards de francs CFA soit environ 348.346.000 Euros. Ce budget a été voté par la majorité des parlementaires provisoires (90 voix pour) ce mercredi à l'occasion de l'adoption de la loi des finances 2015. Quatre voix se sont élevées contre ce budget et deux se sont abstenues.


Selon le ministre des Finances, Bounandélé Koumba, le budget 2015 vise à rétablir entre autres la sécurité, la cohésion sociale et l’autorité de l’Etat. Le membre du gouvernement de la transition s’explique sur sa particularité. « La spécificité de cette loi des finances, c'est que par rapport à l'année dernière, nous avons des charges de 228 milliards de francs CFA (347.584.000 Euros), des ressources de 268 milliards de francs CFA (408.563.000 Euros), ce qui nous dégage un gap de 59 milliards de francs CFA (89.944.900 Euros) », a expliqué le ministre des Finances.


« Nous nous réjouissons de son vote parce que le Ministère des Finances s'engage à mettre un accent particulier dans la mobilisation des ressources internes. Nous allons avec le concours de nos partenaires au développement chercher les ressources extérieures pour le financement du gap », a ajouté  M. Bounandélé Koumba.


Deux amendements ont été faits par des parlementaires, visant la réduction des taxes sur l’importation des véhicules d’occasion et des matériaux de construction. La plénière a réaffecté les 150 millions de francs CFA soit 228.674 Euros de l'année 2015 relative à l'organisation de Miss Centrafrique alloué au Ministère du Tourisme. La réaffectation de la ligne budgétaire ''organisation Miss Centrafrique'' a suscité la réjouissance des parlementaires provisoires.


« C'est la victoire du bon sens. Nous sommes dans une période d'exception, on ne peut faire des abus. Il y a des urgences ailleurs. L'organisation de Miss pour l'année 2015 n'a pas son sens », a indiqué le parlementaire Thierry Vackat,  l'initiateur de ce rejet.


Le vote de la loi des Finances 2015 s’était déroulé au scrutin secret. Sur 135 parlementaires de la transition, seulement 98 étaient dans l'hémicycle.

Centrafrique : budget 2015, près de 228,5 milliards F CFA
Centrafrique : budget 2015, près de 228,5 milliards F CFA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com