Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 15:55

 

 

 

 

APA-Bangui (Centrafrique) - 2014-12-11 13:05:19  Quatre cents cinquante-six instituteurs et instituteurs adjoints contractuels ont déclenché ce jeudi un mouvement de grève, a constaté sur place le correspondant de APA à Bangui.


Ces grévistes, restants des promotions de 2002 à 2011, protestent contre la résiliation unilatérale de leur contrat par le gouvernement en octobre 2012, l'intégration dans la fonction publique d'autres personnes qui n'ont pas suivi la formation et n'ont pas été des contractuels.


‘'Parmi les personnes intégrées figurent des intrus n'ayant pas suivi la formation financée par la Banque Mondiale encore moins n'ayant pas été contractuels. Cette situation irrégulière et peu orthodoxe a lésé les quatre cents cinquante-six véritables bénéficiaires'', a décrié le président du collectif, Marcellin Yamengue Pindo.


A en croire, M. Yamengue, la dégradation de leur condition de vie suivi de la mort de certains d'entre eux constituent le lot quotidien de ces contractuels qui ont été formés grâce au projet Programme d'appui au secteur de l'éducation (PAPSE) financé par la Banque mondiale pour une période de cinq ans.


Durant leur mouvement d'humeur, les manifestants ont déployé une banderole appelant à leur intégration.


‘'C'est par rapport à notre contrat soi-disant on doit nous intégrer dans la fonction publique mais depuis lors on a déjà passé deux ans sans intégration. Le ministère a fait intégrer des collègues pas nous. Nous ne sommes qu'au nombre de 456'', a renchéri de son côté l'une des manifestants, Anastasia Ngouyombo.


Elle a par ailleurs ajouté : ‘'nous avons fait beaucoup de démarches auprès des différentes institutions de la république mais jusque-là il y a pas de réponse''.


Selon les termes de ce contrat, la loi des finances 2013 avait pris en compte le volet intégration de trois mille enseignants dont mille trois cents instituteurs et mille sept cents instituteurs adjoints formés par la Banque Mondiale.

 

http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=811903#sthash.du5Tnny9.dpuf

RCA : grève de 456 instituteurs et instituteurs adjoints

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com