Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 19:19

 

 

 

http://www.defense.gouv.fr   28/11/2014 17:05

 

Deux hélicoptères TIGRE du 1er régiment d’hélicoptère de combat (1erRHC) de Phalsbourg, sont arrivés lundi 24 novembre à l’aéroport de M’Poko à Bangui. La force Sangaris est désormais pourvue de deux appareils supplémentaires de haute technologie dans le cadre du renforcement des capacités d’appui à la MINUSCA.

 

Capable d’intervenir depuis Bangui sur la moitié du territoire centrafricain en moins de deux heures, de jour comme de nuit, puis de revenir sans ravitaillement intermédiaire, le TIGRE apporte une puissance de feu et une agilité mobilité supplémentaire à la force Sangaris. Les plots logistiques, présents sur les bases opérationnelles avancées (BOA) françaises déployées dans l’Est du pays, permettent au pilote de gérer son autonomie et de voler plusieurs heures en continu. En appui à proximité immédiate des forces terrestres, le TIGRE permet d’assurer des missions d’appui feu, d’attaque au sol, de reconnaissance et de protection contre la menace aérienne.

 

« Tout le monde attend de les voir voler avec impatience, de voir l’emploi en conditions réelles de la machine sur le théâtre », témoigne l’officier mécanicien TIGRE du sous-groupement aéromobile (SGAM) de la force Sangaris, fier de ses équipes qui ont sorti les appareils pour les rééquiper après leur conditionnement de transport. Une équipe de techniciens spécialistes, armée d’un volant de pièces de rechange et d’un lot d’outillage spécifique, ainsi que deux équipages de pilotes sont arrivés sur le théâtre avant les machines.

 

Ces hélicoptères TIGRE font partie de l’éventail des capacités d’aéromobilité et d’appui feu qui ont été déployées sur le terrain ces dernières semaines. Aux cotés des véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) et des drones de reconnaissance au contact (DRAC), ils visent à densifier les appuis de la force, tandis que le volume de troupes de combat est allégé. Au bilan, ces évolutions visent à adapter la force Sangaris sur un format de « force de réaction rapide » au profit de la MINUSCA qui poursuit sa montée en puissance.

 

Environ 2 000 militaires français sont actuellement déployés dans l’opération Sangaris, aux côtés des 6 700 hommes de la MINUSCA. Lancée le 5 décembre 2013 par le président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir un niveau de sécurité minimal en République centrafricaine et à accompagner la montée en puissance progressive de la mission de l’ONU.

Sangaris : arrivée de l’hélicoptère TIGRE en Centrafrique
Sangaris : arrivée de l’hélicoptère TIGRE en Centrafrique
Sangaris : arrivée de l’hélicoptère TIGRE en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com