Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 15:56

 

 

 

 

APA-Dakar (Sénégal) – 2014-11-30 14:29:03  Michaelle Jean, ancienne gouverneure du Canada, a été nommée dimanche à Dakar Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a-t-on appris au terme des travaux du 15-eme Sommet de l’OIF.

 

Michaelle Jean qui remplace Abdou Diouf est née en 1957 é Port-au-Prince (Haïti). En 1968, elle est arrivée au Canada avec ses parents qui fuyaient le régime dictatorial de François Duvalier, comme tant de milliers de familles haïtiennes é l'époque.

Ses anciennes fonctions de 27éme gouverneure générale du Canada (quasiment chef d'Etat) de 2005 é 2010, son charisme, son réseau de relations lui ont permis de côtoyer des chefs d'Etat et de gouvernement du monde entier.


Côté études, le Baccalauréat en poche, elle a poursuivi avec succès des études en littérature comparée é l'Université de Montréal. Elle y enseignera ensuite la langue et la littérature italienne.


Trois bourses lui permettent de parfaire ses connaissances en Italie, à l'Université de Pérouse, à l'Université de Florence et é l'Université catholique de Milan. Elle est polyglotte et parle couramment cinq langues : le français, l'anglais, l'italien, l'espagnol et le créole. Elle lit en plus le portugais.


Entre 1988 é 2005, Michaelle Jean a fait une brillante carrière de journaliste et d'animatrice d'émissions d'information é la télévision publique canadienne, au réseau français Radio-Canada et au réseau anglais CBC Newsworld.


Elle est lauréate de beaucoup de prix, dont celui de l'Assemblée nationale du Québec. L'Assemblée parlementaire de la Francophonie a reconnu son mérite en lui décernant l'insigne de Chevalier de l'Ordre de La Pléiade.


Le 27 septembre 2005, Michaelle Jean est devenue le 27e gouverneure général et commandant en chef du Canada. Un couronnement pour cette fervente adepte de la Francophonie.

De nombreuses universités canadiennes et étrangères lui accordent des doctorats honorifiques qui saluent ses engagements et son action.



En 2009, l'ancienne gouverneure général du Canada a reçu le Prix Canada du Fonds de développement des Nations unies pour la femme (UNIFEM) en vertu de sa contribution à l'avancement de l'égalité des sexes.


En 2011, le réseau international Universities Fighting World Hunger a lancé le Michaélle Jean Emergency Hunger Relief Award qui récompense des étudiants s'étant démarqués dans la lutte contre la faim en situation de crise humanitaire.


http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=811007#sthash.4EaPa51l.dpuf

 

 

La Canadienne Michaëlle Jean nommée nouvelle secrétaire générale de la Francophonie


Dakar AFP / 30 novembre 2014 15h56 - La Canadienne d'origine haïtienne Michaëlle Jean a été nommée au poste de secrétaire générale de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) lors d'un huis clos des dirigeants dimanche à Dakar, a annoncé l'OIF.

Il s'agit de la première nomination d'une personnalité non africaine, modifiant une règle non écrite selon laquelle le secrétaire général vient d'un pays du Sud - certains revendiquaient même une chasse gardée africaine - tandis que l'administrateur appartient à un pays du Nord.

Cette ex-gouverneure générale du Canada, âgée de 57 ans, a été désignée par consensus et non à l'issue d'un vote des 53 pays membres de plein droit de l'OIF, a indiqué à l'AFP une source proche des discussions.

L'OIF a annoncé cette nomination sur son compte Twitter, précisant que Mme Jean prendra ses fonctions en janvier 2015.

Je remercie les chefs d'Etat et de gouvernement de la confiance qu'ils me témoignent en me désignant secrétaire générale de la Francophonie, a déclaré Mme Jean dans un communiqué transmis à l'AFP par son équipe de campagne.

Elle a rendu hommage à son prédécesseur, l'ex-président sénégalais Abdou Diouf, qui quittera ses fonctions fin décembre, après avoir dirigé l'OIF pendant 12 ans.

Je mesure la tâche qui m'attend et je veillerai à prendre grand soin de l'héritage que nous lègue le président Diouf, a ajouté Michaëlle Jean.

J'entends répondre aux besoins et aux attentes des Etats et gouvernements membres de l'OIF tout en donnant une nouvelle impulsion à la Francophonie, a-t-elle déclaré, plaidant pour une Francophonie moderne et tournée vers l'avenir.

Quatre autres candidats étaient en lice, tous Africains, pour ce mandat de quatre ans créé en 1997, qui a successivement été occupé par l'Egyptien Boutros Boutros-Ghali et Abdou Diouf.

Concouraient l'ex-président burundais Pierre Buyoya (65 ans), l'écrivain et diplomate congolais Henri Lopes (77 ans), l'ex-Premier ministre mauricien Jean-Claude de l'Estrac (66 ans) et l'ancien ministre équato-guinéen Agustin Nze Nfumu (65 ans).

L'hypothèse d'un vote, qui aurait constitué une première dans l'histoire de l'OIF, avait plané dimanche matin en l'absence de consensus avant le début du huis clos des dirigeants.


(©)

 

 

Trois nouvelles adhésions portent à 80 les membres de l'OIF

 

APA-Dakar (Sénégal) - 2014-11-30 16:31:14 L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a, au terme du sommet de Dakar, enregistré l’adhésion de trois nouveaux pays qui portent le nombre d’Etats- membres à quatre-vingt, a annoncé le président de la République du Sénégal, Macky Sall.


‘'Au terme de ce sommet, notre communauté francophone s'est élargie avec l'adhésion du Mexique, du Costa Rica et Kosovo, portant à 80 le nombre de pays membres'', a dit Macky Sall lors de la conférence de presse marquant la clôture du 15-éme sommet de Dakar.


Selon lui, la rencontre a permis aux participants de se pencher sur la sécurité, les Droits de l'Homme, la criminalité organisée et le renforcement de la dimension économique de la Francophonie.


‘'Le sommet a adopté des décisions importantes le Cadre stratégique à moyen terme, la stratégie jeunesse, et la stratégie économique', a poursuivi Macky Sall, appelant les pays francophones à se joindre aux efforts déployés pour soutenir les pays touchés par Ebola.

 

 http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=811017#sthash.rWKGv322.dpuf

 

 

Madagascar hôte du 16-éme sommet la Francophonie en 2016 

 

APA-Dakar (Sénégal) – 2014-11-30 15:49:23 Les chefs d’Etat et de Gouvernement de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), réunis à Dakar, ont au terme de ses travaux, choisi Madagascar pour accueillir en 2016 le 16-eme sommet de l'organisation.


‘'La conférence des chefs d'Etat a choisi le Madagascar comme pays hôte du 16ème sommet de la Francophonie en 2016'', a notamment dit le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall, qui rendait compte des décisions prises au terme du 15-eme sommet tenu durant le week-end dans la capitale sénégalaise.


Madagascar avait été suspendu de l'OIF suite au coup d'Etat de 2009 et le sommet de Dakar a marqué son retour au sein de l'organisation.


La République de Madagascar, 22 millions d'habitants, a été membre de la Francophonie entre mars 1970 et décembre 1977, puis à nouveau membre depuis décembre 1989.

 

http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=811015#sthash.YN61gMpu.dpuf

Michaelle Jean nommée Secrétaire générale de l'OIF
Michaelle Jean nommée Secrétaire générale de l'OIF

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com