Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 19:28

 

 

 

 

APA-Yaoundé (Cameroun) 2014-11-29 15:37:59 La population carcérale du Cameroun, par rapport à la capacité d’accueil des prisons et au personnel d’encadrement, révèle que dans l’ensemble les 76 prisons du pays «sont surpeuplées et le personnel insuffisant», selon l’étude sur la situation de référence des indicateurs de la chaine pénale que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS).


Toutes catégories confondues, ces établissements, prévus pour accueillir 17.895 détenus et dont moins d'un sur 5 dispose d'un véhicule pour le transport des détenus, en hébergeaient presque 27.000 en fin 2013, soit un ratio de 1,5.


Les détenus prévenus sont ainsi plus nombreux que les détenus condamnés, représentant plus de 60% de l'ensemble de la population carcérale.


Cette enquête, menée l'année écoulée, a révélé un taux de criminalité global d'environ 16 pour 10.000 habitants avec 26.644 personnes détenues dont 25.763 adultes, 531 femmes et 881 mineurs.


Pendant la période étudiée, indique le rapport de l'INS, 218 détenus sont décédés dans les établissements pénitentiaires dont 2 femmes adultes et 2 mineurs, soit un taux de mortalité de 2,5%.


S'agissant des évasions, 320 cas ont été enregistrés sur l'ensemble du territoire dont une grande majorité d'adultes (312 cas), contre 8 mineurs et 2 femmes.


En terme d'infractions commises, le vol simple représentait environ 76% des délits suivi du vol aggravé, de l'abus de confiance et de l'escroquerie.


Selon les indicateurs de la chaîne pénale, qui constituent le schéma directeur de l'enquête de l'INS, pour 100.000 habitants, le Cameroun compte en moyenne 2 unités de police et autant pour la gendarmerie.


Le pays compte aussi 18 officiers de police judiciaire pour 100.000 habitants, près de 5 magistrats du siège et du parquet pour autant de personnes, et environ 17 huissiers et 3 notaires 1 million d'habitants.

 

http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=810968#sthash.d44fKe7u.dpuf

La situation dans les prisons camerounaises demeure préoccupante, selon un rapport officiel

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com