Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 17:21

 

 

 

 

par: APA publié le : 06/11/2014 à 11:43 UTC

 

L’insécurité en Centrafrique, la visite de travail du gouverneur de la BEAC à Bangui et la crise de leadership au sein de la coalition séléka font jeudi la Une des quotidiens centrafricains.

 

Centrafric Matin titre ‘’Séléka disloquée tente de se reconstituer. L’assemblée générale est-elle la voie du retour de la paix et de la cohésion sociale ? », là où Médias + affiche : ‘’l'éclatement de la séléka en sous groupe est un obstacle au dialogue inter centrafricain ».

 

‘’De jour en jour la situation de la séléka ne cesse de se disloquer avec des scènes de division caractérisées entre les leaders de l’ex coalition rebelle. Force est de constater que le passage de la Misca à la Minusca a semé du coup la zizanie au sein de cette milice, depuis la tête jusqu’au pied ‘’, commente Médias+

 

Le Petit Observateur Centrafricain, lui, met en exergue les rapports tendus entre les chefs des rebelles séléka et titre : ‘’Querelle de leadership au sein de la séléka ».

 

Selon ce confrère, ‘’tout se passe comme si les rapports entre le premier vice-président du mouvement ex coalition séléka Adam Nourredine et le chef d’état-major de cette même organisation à savoir Joseph Zoundeko, se sont détériorés. Et comme preuve Zoundéko est des hommes seraient tenaces. Pas question de se soumettre aux ordres de Nourredine ».

 

Sous le titre, ‘’l'insécurité, véritable serpent de mer pour Catherine Samba-Panza ?,, L’Hirondelle écrit : ‘’L'insécurité l’est pour le peuple tout entier et par extension à ces partenaires et amis qui se déportent à leur chevet. Oui elle l’est pour Catherine Samba-Panza, engagée à faire sortir le peuple du peuple du chaos (…) où en sommes-nous avec la brigade d’intervention rapide annoncée tambour battant par Catherine Samba-Panza ? »

 

Pour Le Citoyen, la visite de travail à Bangui du gouverneur de la BDEAC est un soulagement. ‘’Ouf ! Le comité monétaire et financier s’est tenu à Bangui », titre le journal qui note que pendant pratiquement un an les réunions des comités monétaires et financiers et de conseil national de crédit de la RCA ne se sont pas tenues à Bangui pour des raisons sécuritaires.

 

De son côté, Le Petit Observateur Centrafricain affiche : ‘’La BEAC au secours de la Centrafrique ». Pour ce confrère, ‘’la BEAC a pris certains engagements visant la relance des activités économiques. Elle va permettre aux entreprises nationales et œuvrant sur le territoire d’accéder aux crédits. Le plafond de refinancement qui était de 8 milliards est porté à 10 milliards de francs cfa. Le ministre des finances estime que c’est une opportunité ».

 

L’Hirondelle, sous le titre, ‘’10 milliards de francs cfa annoncés par Lucas Abaga Nchama en faveur des entreprises centrafricaines », affirme que la visite de travail effectuée mardi 4 novembre à Bangui du gouverneur de la BEAC, M Lucas Abaga Nchama, lui a permis de faire l’évaluation trimestrielle de la situation économique.

 

‘’D'importantes annonces ont été faites par Lucas Abaga dont l’ajustement du financement aux entreprises locales qui passent de 8 à 10 milliards ainsi que le démarrage prochain de la construction du nouveau siège de la BEAC à Bangui », souligne L’Hirondelle.

 

Copyright : © APA

Insécurité, crise au sein de la séléka et économie en vedette dans la presse centrafricaine

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com