Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 15:54

 

 

 

 

Par RFI 21-10-2014 à 15:06

 

 

La ville de Bambari connaît un nouvel afflux de déplacés depuis le début du mois d'octobre,  Ce week-end, ce sont majoritairement des villageois de Batobadja, une bourgade située à environ trente kilomètres, au sud-est de Bambari. D'autres villages se sont récemment vidés de leurs habitants sur cet axe. Les déplacés fuient des attaques menées par des milices Seleka, qui affrontent régulièrement des anti-balaka pour le contrôle des routes qui mènent à Bambari, la troisième ville du pays.

 

Les organisations humanitaires ont été alertées sur le sort de ces déplacés, en fin de journée vendredi et samedi, après une nouvelle attaque dans le village de Batobadja, à une trentaine de kilomètres à l'est de Bambari.

 

Selon Francine Roy, du Comité international de la Croix-Rouge, la plupart ont trouvé refuge dans le site de l'église Notre-Dame, à l'ouest de la ville où le Programme alimentaire mondial est intervenu pour venir en aide à une centaine de familles.

 

Mais d'autres sites, à l'est de Bambari cette fois, ont également reçu près de 200 familles depuis début octobre du fait d'incidents du même type, autrement dit, des attaques de milices Seleka tentant de défendre leurs zones de contrôles menacées par des anti-balakas.

 

Situation instable

 

L'abbé Firmin, aumônier de Bambari, a été en contact avec les familles et l'église Notre-Dame s'emploie à les secourir avec l'ONG Caritas. Il assure néanmoins que la situation est à nouveau calme, tout comme le confirme Moussa Zoubirou, le représentant de la Jeunesse islamique de la ville. Mais l'abbé ne serait pas surpris de voir arriver de nouveaux déplacés, la situation restant instable dans toute la région de Haute Kotto, selon lui.

RCA : nouvel afflux de déplacés à Bambari

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com