Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 02:17

 

 

 

 

 

 

http://maliactu.net/   18 septembre 2014

 

Pour la réussite de sa mission de vice-médiateur de l’Union africaine en République Centrafrique, Soumeylou Boubèye Maïga a initié une série de rencontres avec les dirigeants des pays de l’Afrique centrale pour des avis et des conseils afin de trouver une solution idoine. C’est ainsi qu’il a été reçu le 11 septembre dernier par le président tchadien, Idriss Déby Itno. Les discussions ont porté essentiellement sur la situation qui prévaut actuellement en Centrafrique à la lumière des derniers pourparlers du forum de Brazzaville.

 

L’ancien ministre de la Défense, Soumeylou Boubèye Maïga, a été nommé le 7 juillet dernier, par l’Union Africaine au poste d’envoyé spécial en République de Centrafrique et vice-médiateur auprès du président congolais, Denis Sassou-N’Guesso dans la résolution de la crise centrafricaine. C’est dans ce cadre que M. Maïga a initié une série de rencontres avec les dirigeants des pays de l’Afrique centrale maitrisant le conflit récurrent dans ce pays frère depuis son accession   à l’indépendance.

 

Ancien chef de la diplomatie malienne et ancien Directeur de Cabinet du président Alpha Oumar Konaré, Soumeylou Boubèye Maïga a été nommé à ce poste de vice-médiateur pour sa maîtrise des questions de géostratégie et de résolution des crises. Il a désormais la lourde mission de faire en sorte que les frères ennemis centrafricains arrivent finalement à fumer le calumet de la paix.

 

Sachant sa tâche ardue, mais pas impossible, l’ancien journaliste, moulé dans la diplomatie à l’Université de Paris-Sud et à l’Institut International d’Administration publique de Paris, souhaite s’entourer des avis et conseils des dirigeants avisés et maitrisant dans les moindres détails le conflit centrafricain.

 

Cette rencontre entre Soumeylou Boubèye Maïga et certains dirigeants des pays de l’Afrique centrale est en train de donner des chances réelles à la résolution de la crise au bord de l’Oubangui-Chari. Cette initiative du vice-médiateur a été saluée par certains dirigeants de l’Union africaine soucieux du retour d’une paix définitive au pays de Mme Cathérine Samba-Panza.

 

Faut-il rappeler que le président tchadien Idriss Déby Itino est l’un des artisans de la paix en Centrafrique et cela en qualité de président en exercice de la communauté des Etats de l’Afrique centrale (CEAC).   En posant ses valises au Tchad, Soumeylou Boubèye Maïga démontre avoir vu juste et compte sur le soutien du Tchad et de son président pour mener à bien sa mission en Centrafrique. Reçu pendant deux heures, le vice-médiateur de l’UA et l’envoyé spécial de la présidente de la Commission de l’Union africaine, Mme Nkosazana Dlamini Zuma au pays de feu Barthélemy Boganda, a décliné à son hôte les principaux axes de sa mission en République de Centrafrique et les dernières évolutions de la situation. M. Maïga a sollicité et obtenu l’appui du président tchadien pour l’accomplissement de sa mission.

 

Cléophas TYENOU    L’independant

 

Lu pour vous : Médiation dans la crise centrafricaine : Soumeylou Boubèye Maïga veut s’inspirer des conseils des dirigeants maitrisant le conflit

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com