Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 14:50

 

 

 

 

 

09/09/14 (Xinhua)

 

L’experte indépendante sur la situation des droits de l’homme en République centrafricaine (RCA), Marie-Thérèse Keita Bocoum, entamera sa troisième visite dans le pays du 10 au 20 septembre.

 

Cette nouvelle visite se déroule à une période particulièrement importante dans la mise en œuvre de la résolution 2149 du Conseil de sécurité, qui prévoit le transfert effectif de pouvoir de la Mission Internationale de Soutien à la République centrafricaine (MISCA) à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) le 15 septembre prochain.

 

"Les conflits qui se déroulent dans d’autres parties du monde ne sauraient nous faire oublier les souffrances endurées par les populations centrafricaines et les violations massives dont elles sont victimes depuis décembre 2012", a déclaré l’experte indépendante.

 

" L’un de mes objectifs est de maintenir l’attention de la communauté internationale et du Conseil des droits de l’homme sur la situation chaotique de RCA jusqu’à ce que des solutions idoines soient trouvées", a-t-elle ajouté. Cette visite permettra à l’Experte indépendante de s’enquérir des progrès effectués dans la mise en œuvre des recommandations formulées dans ses deux derniers rapports au Conseil des droits de l’homme.

 

L’experte onusienne s’entretiendra notamment avec les autorités de la Transition, le corps diplomatique, les dirigeants de la MISCA et de la MINUSCA, des groupes de femmes dirigeantes, des jeunes, des organisations de la société civile, des ONG internationales, des partis politiques, des leaders de groupes armés et des leaders religieux.

 

Les informations recueillies au cours de cette visite lui permettront de préparer et de présenter une mise à jour orale au Conseil des droits de l’homme au cours de sa 27 eme session, le 24 septembre prochain.

L’experte indépendante sur la situation des droits de l’homme attendue en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com