Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 21:32

 

 

 

 

 

19/08/14 (BBC AFRIQUE)

 

La République Centrafricaine est toujours sans gouvernement, plus d'une semaine après la nomination du nouveau Premier ministre.

 

Ce dernier devait annoncer la composition de son équipe au cours du week-end, mais il semble y avoir eu blocage dans les tractations.

 

Désormais, la difficile unanimité autour de la personne du Premier Ministre et la composition attendue de son gouvernement constituent les nouveaux enjeux de la crise centrafricaine.

 

Mahamat Kamoun a été désigné après un accord de cessation des hostilités entre belligérants signé le 23 juillet.

 

Pour tenter de débloquer l'impasse, une délégation de sept personnes s'est envolée lundi pour Brazzaville pour rencontrer le président Sassou N'Guesso, médiateur dans la crise centrafricaine.

 

La délégation est composée de certains des leaders des entités signataires de l'accord de Brazzaville.

 

En attendant le résultat des travaux de la délégation, à Bangui, les interrogations se multiplient. On commence à douter que la solution à l'impasse viendra réellement de Brazzaville.

 

Pour le médiateur Denis Sassou N'Guesso, ce rebondissement de la crise constitue un nouveau défi.

 

http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2014/08/140819_rca_new_g...

 

 

 

La Séléka de plus en plus divisée

 

19/08/14 (Dw-World)

 

Nouvelle réunion à Brazzaville pour tenter de trouver une sortie de crise en RCA. Objectif : la formation d'un gouvernement dit de "large ouverture". Bien que divisée, la Séléka participe à ces pourparlers. Plus d'une semaine après sa nomination à la primature,

 

Mahamat Kamoun peine toujours à former son gouvernement dit de « large ouverture ». C'est pour faire avancer les choses que Denis Sassou Nguesso, président congolais et médiateur dans la crise centrafricaine, accueille depuis lundi à Brazzaville une dizaine de personnalités politiques centrafricaines dont des membres de la Seleka. Moussa Mahamat Dhaffane dirige la délégation d'un mouvement de plus en plus divisé et dont la présence la présence dans la capitale congolaise suscite bien des interrogations.

 

http://www.dw.de/la-s%C3%A9l%C3%A9ka-de-plus-en-plus-divis%C...

 

Une impasse au sommet en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com