Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 23:05

 

 

 

 

 

APA-Bangui (Centrafrique) - 2014-08-16 21:05:59 - Des ex-rebelles présumés du mouvement Séléka ont massacré au moins 34 personnes dans plusieurs villages du nord Centrafrique au cours des trois derniers jours, a annoncé samedi un officier des forces de la Mission centrafricaine de soutien à la Centrafrique (MISCA).


La coalition Seleka a décidé de ne pas participer au gouvernement du nouveau Premier ministre centrafricain, Kamoun Mahamat, nommé dimanche dernier, soulignant qu'elle n'avait pas été « consultée » par la présidente de la transition, Catherine Samba Panza.


Dans un communiqué publié à la suite de la nomination du nouveau chef du gouvernement, elle a fait part de sa « stupeur » et son « étonnement » quant à cette désignation qu'elle qualifie « d'acte de nature à ne pas encourager le retour de la paix et la réconciliation nationale ».


La Centrafrique a vécu des moments de violences depuis que le mouvement Séléka, une coalition de rebelles, a pris le pouvoir en mars 2013 et son renversement un an plus tard.


Le pays, qui a vécu des affrontements entre Chrétiens et Musulmans sous la houlette respectivement des anti-balakas et des séléka, connait une accalmie depuis la signature le 23 juillet dernier, d'accords de cessez-le feu à Brazzaville, sous l'égide du médiateur Denis Sassou Nguesso.

 

 http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=802258#sthash.0FlcV3XB.dpuf

Le massacre d'une trentaine de personnes au nord de la RCA attribué aux ex-rebelles Séléka

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com