Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 11:18

 

 

 

 

 

RABAT, 27/08/14 (Xinhua) -- Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a affirmé mardi que son pays envisageait d'augmenter au mois prochain ses effectifs dans le cadre de la force onusienne de maintien de la paix et de la sécurité en Centrafrique.

 

"En septembre prochain, le Maroc œuvrera au renforcement de la force onusienne stationnée dans ce pays en augmentant son contingent de maintien de la paix et de la sécurité en Centrafrique, en envoyant l'aide humanitaire et en renforçant le dialogue politique dans l'objectif de parvenir à un consensus politique à même de faire sortir le pays de sa situation actuelle", a déclaré le ministre.

 

Dans une déclaration à la presse à l'issue d'un entretien, lundi, avec l'envoyé spécial de l'OCI dans ce pays, Cheikh Tidiane Gadio, qui effectue une visite de travail à Rabat, le diplomate marocain a souligné la nécessité d'apporter un soutien à M. Gadio pour la réussite de sa mission dans le cadre d'une feuille de route claire basée sur l'arrêt des combats, le dialogue et l'établissement des institutions, tout en insistant sur la préservation de l'unité de la Centrafrique.

 

M. Mezouar a, par ailleurs, mis en relief le rôle important que joue le Maroc notamment à la faveur de la stabilité et le maintien de la paix dans le pays, évoquant dans ce cadre toutes les initiatives du Maroc allant dans le sens de l'appui du dialogue entre tous les belligérants et du processus de transition en vue de tenir des élections législatives sur la voie de la stabilité institutionnelle et politique du pays.

 

Le 10 avril dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU avait adopté une résolution qui créa la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). Son mandat est axé sur la protection des civils, le soutien à l'extension de l' autorité de l' État, le soutien à l' acheminement de l' aide humanitaire, la protection des droits humains et l' action en faveur de la justice nationale et internationale.

 

Pour rappel, le Maroc avait dépêché, en décembre 2013, un contingent des Forces armées royales (FAR) en République centrafricaine pour participer à la mission de l' ONU déployée dans ce pays africain, où les violences entre chrétiens et musulmans avaient fait plusieurs milliers de personnes tuées à Bangui et en province.

 

Fort de ses liens historiques, anthropologiques et humains, le Maroc est fortement engagé en faveur de la consolidation de la paix, en contribuant à la gestion des crises notamment par sa participation, dans le cadre des Nations unies, aux opérations de maintien de la paix en Bosnie-Herzégovine, à Haïti, au Kosovo, en Somalie et en République démocratique du Congo.

 

Le Maroc est également engagé en faveur de la consolidation de la paix en Côte d' Ivoire par sa participation, dans le cadre des Nations unies, aux opérations de maintien de la paix (ONUCI), en place depuis 2004. Le Maroc a totalement pris en charge à Benguérir (Région de Marrakech) la formation d'une unité spéciale composée de plus de 700 militaires ivoiriens. Les tâches et les missions confiées à cette unité font d' elle un corps d' élite qui joue un rôle décisif dans la consolidation de la paix et la sécurité en Côte d'Ivoire.

 

Avec le Mali, les relations bilatérales portent sur l'échange entre leurs services de renseignement, une coopération militaire et aussi un appui diplomatique du Maroc. Le Maroc organise plusieurs stages pratiquement tout le temps et dans tous les domaines des activités pour le renforcement des capacités des ressources humaines qu' il s' agisse des civils ou des militaires.

 

 

Le Maroc augmente l’effectif de sa force militaire en République Centrafricaine

 

Rabat - 27/08/14 (Le Mag) - Les Forces Armées Royales déploieront à partir du mois prochain, un effectif augmenté en nombre, en RCA, dans le cadre de la force onusienne de maintien de la paix et de la sécurité en Centrafrique (MINUSCA). C’est ce qu’a annoncé hier, mardi, à Rabat, le ministre marocain des affaires étrangères, Salaheddine Mezouar.

 

Le diplomate en chef du royaume, cité par le site de Radio Chine Internationale et par l’agence de presse Xinhua, a déclaré : ‘‘En septembre prochain, le Maroc œuvrera au renforcement de la force onusienne stationnée dans ce pays en augmentant son contingent de maintien de la paix et de la sécurité en Centrafrique, en envoyant l'aide humanitaire et en renforçant le dialogue politique dans l'objectif de parvenir à un consensus politique à même de faire sortir le pays de sa situation actuelle’’.

 

Le Conseil de sécurité de l'ONU, avait, le 10 avril dernier, adopté une résolution portant création de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

 

Cette dernière a été investie des missions de protection des civils, l'extension de l'autorité de l'État, l'acheminement de l'aide humanitaire, la protection des droits humains et l'action en faveur de la justice nationale et internationale.

 

A rappeler que le Maroc avait, dès décembre 2013, dépêché un contingent des FAR en RCA pour sécuriser la BINUCA (Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la Paix en République Centrafricaine RCA).

Le Maroc renforce son contingent de maintien de la paix et de la sécurité en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com