Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 10:29

 

 

 

 

 

Par Journalducameroun.com avec Anadolu Agency (AA) - 11/08/2014

 

Une mission de l’organisation humanitaire s’est installée dans les camps de Mbile et Iolo, à l’Est du Cameroun, qui abritent des milliers de réfugiés

 

Une mission de secours du Croissant-Rouge Turc s’est installée vendredi, 08 août 2014, sur les sites de Mbile et IOLO dans l’arrondissement de Kentzou, chef-lieu du district de la Bombé, dans le département de la Kadey, à l'Est du pays, à la frontière entre le Cameroun et la Centrafrique pour une action en faveur des réfugiés centrafricains.


«Des milliers de réfugiés centrafricains, pour la plupart musulmans, installés dans les sites de Mbile et iolo, fuient les anti-Balaka et arrivent chaque jour au Cameroun. Ils sont si nombreux (plus de 9000 au total sur le site de Mbile) que les ressources à disposition du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés, de Plan International, de l’UNICEF, OMS… sont insuffisantes. C'est pourquoi cette action de secours sera reprise sur place par le Croissant-Rouge Turc pour les Réfugiés avec le concours des autres partenaires», a indiqué au correspondant de l’Agence Anadolu, Gokhan Dudu, responsable des programmes internationaux du Croissant-Rouge Turc. Sur place à Mbile, le Croissant-Rouge Turc a installé une tente qui «servira à un centre d’accueil et de prise en charge sanitaire des réfugiés»; a expliqué Gokhan Dudu.

 

Le Croissant-Rouge Turc entend, par la même occasion, inviter les réfugiés centrafricains installés ici, «à un échange de vues sur des programmes de réinstallation et du cas particulier des personnes atteintes du sida» a souligné le Responsable des programmes internationaux du Croissant-Rouge Turc.



Dans l’arrondissement de kentzou, deux sites ont été créés:IOLO et Mbile qui comptent déjà près de 20 000 réfugiés. «Les données varient au jour le jour», a indiqué à l’Agence Anadolu ; un haut cadre de la Direction de la protection civile au Ministère Camerounais de l’Administration Territoriale et de la décentralisation(Minatd).

Fuyant les violences inter-communautaires dans lesquels a sombré leur pays depuis plus d’une année, des centaines de milliers de Centrafricains ont trouvé refuge dans les pays limitrophes.

Lu pour vous : Le Croissant-rouge turc s’implique dans la gestion des réfugiés centrafricains

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com