Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 15:47

 

 

 

 

 


Bangui - AFP / 10 août 2014 16h37 - La présidente centrafricaine Catherine Samba Panza a nommé dimanche Mahamat Kamoun, un musulman, comme nouveau Premier ministre pour diriger la transition, une première depuis l'indépendance du pays.

Mahamat Kamoun, précédemment conseiller spécial à la présidence, a été nommé Premier ministre par décret présidentiel, a annoncé à la radio d'Etat un porte-parole de la présidence.


De confession musulmane, spécialiste des finances, M. Kamoun avait été directeur général du Trésor sous le président François Bozizé (au pouvoir de 2003 à mars 2013).

Sa nomination intervient près de deux semaines après un accord de cessez-le-feu signé fin juillet à Brazzaville entre protagonistes de la crise centrafricaine, dont l'ex-coalition Séléka à dominante musulmane.


Réunis dans la capitale congolaise le 23 juillet, la Séléka et les milices majoritairement chrétiennes anti-balaka avaient accepté in extremis, sous la pression internationale, la signature de ce fragile accord de cessation des hostilités censé relancer la transition politique dans le pays, en panne depuis des mois.

Le gouvernement du Premier ministre André Nzapayéké, composé essentiellement de technocrates, avait démissionné dans la foulée, à la demande de la présidente Samba Panza, qui a mené depuis lors de nombreuses consultations.

La présence des groupes armés - Séléka et anti-balaka - au sein du prochain gouvernement est l'un des principaux enjeux de ces discussions et fait polémique dans le pays.


La Centrafrique reste meurtrie par plus d'un an de violences intercommunautaires qui ont fait des milliers de morts, et par d'innombrables exactions de ces mouvements armés.


(©) http://s.romandie.com/news/nbread.php?news=506178 

 

 

Centrafrique: Mahamat Kamoun désigné Premier ministre

 

par RFI  10-08-2014 à 16:24

 

La Centrafrique a un nouveau Premier ministre. Il s'agit de Mahamat Kamoun. Il a été nommé ce dimanche 10 août. C'est la fin d'un long suspense. Ce Premier ministre était très attendu et c'est la présidence qui l'a annoncé à la radio.

 

Le nouveau Premier ministre centrafricain s’appelle Mahamat Kamoun et il est nommé par Catherine Samba-Panza pour remplacer le démissionnaire André Nzapayéké.

 

Mahamat Kamoun est de confession musulmane. C’est un financier qui a longtemps travaillé au Trésor public. Il était déjà le directeur de cabinet de l’ancien président et chef de la Seleka Michel Djotodia. Depuis le départ de ce dernier, Mahamat Kamoun était resté à la présidence en tant que ministre d’Etat, conseiller spécial de Catherine Samba-Panza, l'actuelle présidente.

 

Ce qui est sûr, c’est que ce nouveau Premier ministre n’était pas le candidat favori de la communauté internationale, ni celui de la France qui poussait très fort pour un autre homme. Avec ce choix, Catherine Samba-Panza a sans doute tenu à montrer son indépendance vis-à-vis de la communauté internationale. Elle a aussi subi de fortes pressions au sein de son entourage. Des pressions aussi bien sûr du côté de la Seleka qui refusait catégoriquement le candidat de la communauté internationale.

 

 

Mahamat Kamoun, nouveau Premier ministre de Centrafrique

 

APA Bangui (Centrafrique) - 2014-08-10 14:19:59 - Mahamat Kamoun, ancien ministre d'Etat, Conseiller spécial à la présidence de la Centrafrique a été nommé, Premier ministre, chef du gouvernement de transition en remplacement d’André Nzapayéké, démissionnaire, aux termes d’un décret signé ce dimanche par la présidente de la transition, Catherine Samba-Panza.

 

De religion musulmane et proche de la coalition de l'ex rébellion Séléka, Mahamat Kamoun, 53 ans, devient alors le 3è Premier ministre de la transition instaurée depuis le 24 mars 2013. 


Il avait été nommé conseiller spécial à la présidence par le chef de l'Etat démissionnaire, Michel Djotodja avant d’être confirmé a ce poste par l'actuelle présidente de la transition, Catherine Samba Panza


Titulaire d'un diplôme de troisième cycle en économie de développement de l'Université de Boston aux Etats Unis d'Amérique, le nouveau Premier ministre centrafricain parle couramment l'anglais, le français l'arabe et la langue nationale, le sango, (également appelé sango) principale langue parlée en République centrafricaine.

Il a occupé plusieurs postes de responsabilités au ministère des Finances ou il a servi comme Inspecteur des finances, Directeur général de budget et le Directeur général trésor public.


Marié et père de famille, le nouveau Premier ministre centrafricain est natif de la ville de Ndelé, au Nord du pays.

 

http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=801729#sthash.jaLiy9Tg.dpuf

Centrafrique : un musulman nommé nouveau Premier ministre

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com