Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 17:33

 

 

 

 

 

par RFI 06-07-2014 à 04:16

 

La signature d'une déclaration commune avec le mouvement antibalaka prévue pour ce lundi risque d'être reportée sine die. En effet la Seleka semble tiraillée par des dissensions au sein de son aile politique. Une assemblée générale doit se tenir à partir de ce dimanche 6 juillet à Birao.

 

Une assemblée générale est convoquée pour ce dimanche à Birao, ont fait savoir des responsables de la Seleka. Il s'agit d'une part de nommer un bureau politique et donc une nouvelle direction politique et ensuite de décider s'il y a lieu de signer la déclaration commune avec les anti-balaka.

 

Si la Seleka a unifié son état major en mai dernier, en revanche, l'aile politique est encore loin de parler d'une seule et même voix. Alors que depuis près de trois semaines, la coordination du mouvement discute à Bangui avec les anti-balaka en vue de signer une déclaration conjointe, au Nord, plusieurs voix discordantes réclament des éclaircissements et souhaitent nommer une nouvelle direction politique.

 

Déclaration commune

 

Une assemblée générale va donc se tenir à partir de ce dimanche 6 juillet à Birao et pour plusieurs jours afin d'une part de nommer un bureau politique et d'autre part d'étudier la déclaration commune négociée par le coordinateur Abdoulaye Hissène avec les anti-balaka. Manifestement à Birao les cadres se plaignent de ne pas avoir été consultés sur cette déclaration commune et certaines voix estiment qu'Abdoulaye Hissène a outrepassé son mandat.

 

Dans l'entourage de ce dernier, on ne dramatise pas outre mesure les mouvements d'humeur des cadres de Birao, et l'on se dit prêt à aller discuter de la déclaration commune. Reste à savoir quand l'aile politique de la Seleka pourra réellement se retrouver. Et quand le bureau politique sera nommé. Certains responsables actuellement à Bangui estiment ne pas pouvoir se rendre à Birao avant mardi prochain

 

Report de la signature d'un accord entre groupes armés centrafricains

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com