Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 12:53

 

 

 

 

 

03/07/14 (Radio Ndeke Luka)

 

L’aile militaire de l’ex-Séléka de Birao (Vakaga) dans l’est de la Centrafrique persiste et signe dans son projet de la tenue d’une nouvelle assemblée générale. L’assemblée générale convoquée ce jeudi par le n°2 de l’ancienne coalition rebelle, le général Noureddine Adam n’a pu se tenir comme prévue.

 

Selon Mouhamat Abrass, conseiller politique de l’ex-Séléka à Birao, le rendez-vous est reporté à dimanche prochain pour des raisons techniques, « … l’assemblée générale prévue ce jeudi 3 juillet est reportée au dimanche 6 afin qu’une plateforme entre Antibalaka et ex-Séléka s’établisse pour la signature d’un accord ».

 

La coordination politique provisoire de l’ancienne coalition Séléka basée à Bangui déclare nulle et avenue la tenue de cette assemblée générale de l’ex-coalition Séléka ce 3 juillet à Birao.

 

Selon Abdoulaye Hissene, coordonnateur politique provisoire de l’ancienne rébellion Séléka, un seul individu (faisant allusion à Noureddine Adam) ne peut pas convoquer une assemblée générale.

 

« Ce n’est pas à lui de décider de cette assemblée générale, ni de l’acte de cette assemblée générale. C’est la coalition Séléka qui va décider dans l’ensemble, l’organe politique et militaire. Ni date, ni lieu n’est encore fixé. C’est le secrétaire général Abakar Saboun qui pourra dire mieux sur la tenue de cette assemblée générale », a confié à RNL le coordonnateur politique provisoire.

 

Quelques éléments de l’ancienne coalition s’étaient réunis à Birao le 28 juin dernier en vue de mettre en place un mouvement rebelle. L’ordre du jour de la rencontre a porté sur le 23e sommet de l’Union africaine de Malabo. A l’issue de la réunion de Birao, la coordination provisoire mise en place à Ndélé, le jeudi 8 mai 2014, a été suspendue. L’organisation de l’assemblée générale du 03 juillet à Ndélé a été décidée pour discuter des modalités de la participation de ce groupe rebelle au forum de Brazzaville au Congo et mettre en place un nouveau bureau politique.

 

Mouhamat Abrass joint par RNL déclare que « l’ex-coalition Séléka ne veut pas mettre en place une nouvelle rébellion. Il faut que la paix revienne dans ce pays. Il faut des hommes de la coalition pour aller discuter avec les Anti-balaka pour ramener la paix ».

 

Pendant ce temps à Batangafo (Ouham) dans le nord du pays, un calme relatif règne dans la ville après la nouvelle tuerie de ces derniers jours. Huit personnes auraient été tuées et de nombreux habitants ont fui à la mission catholique en l’espace de 48 heures pour se réfugier. Selon des sources locales, tout est parti d’une attaque des ex-Séléka contre des civils.

 

La situation serait en ce moment sous contrôle des éléments congolais de la Mission africaine, MISCA basés dans la ville.

Report de l’assemblée générale de la Séléka à Birao

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com