Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 11:08

 

 

 

 

 

BUJUMBURA 03/07/14 (Xinhua) - Le Premier ministre tchadien Kalzeubé Payimi Deubet a déclaré mercredi à Bujumbura que son pays souhaite voir la République centrafricaine (RCA) arriver très rapidement à une situation de paix.


"La paix ne peut venir que des Centrafricains d'eux-mêmes, d' abord des Centrafricains. Dans un pays, il faut éviter ce qu'on appelle l'exclusion. Le développement d'un pays est une affaire de tous les citoyens. Donc il faut éviter la marginalisation", a-t-il déclaré en répondant à une question de la presse sur les perspectives de paix en RCA, avant son départ pour N'Djamena.

 

Le chef du gouvernement tchadien était venu dans la capitale burundaise pour participer, mardi, aux cérémonies marquant le 52ème de l'indépendance du Burundi.

 

Il a affirmé que le Tchad apprécie fortement la rencontre que les pays européens ont programmé avec l'ensemble des forces vives de la RCA en vue d'analyser les voies et moyens pour rallumer le calumet de la paix.

 

"Je crois que la paix doit commencer par là, il faut se parler, il faut dialoguer, le dialogue est une vertu", a-t-il martelé, en témoignant que la longue période de guerre que les Tchadiens ont traversée, les a conforté dans l'idée que sans la paix, on ne peut rien entreprendre dans un pays.

 

M. Payimi a saisi l'occasion pour apprécier la bonne collaboration qui avait prévalu, dans le cadre de la Mission Internationale de Soutien à la Centrafrique (MISCA), entre les forces burundaises et les forces tchadiennes en RCA.

 

Le même jour, le porte-parole adjoint de la présidence burundaise, Gervais Abayeho, a fait savoir que le président Pierre Nkurunziza avait promis d'envoyer 450 militaires et 280 policiers en RCA.

 

Le ministre centrafricain des Affaires étrangères Toussaint Kongo Doudou, en visite au Burundi, a expliqué à la presse que "la situation s'améliore en RCA".

 

"La paix revient petit à petit et c'est grâce à l'appui des forces burundaises qui sont très appréciées chez nous et le gouvernement continue d' appuyer fortement cette présence et nous demandons qu'il y ait encore accroissement de la présence burundaise en RCA, ce que le président a bien voulu nous accorder et je pense que ça se fera dans les jours ou semaines qui viennent surtout en ce qui concerne les forces de gendarme, de police et d' infanterie", a déclaré M. Toussaint Kongo Doudou.

 

Il a indiqué avoir reçu des conseils du président Nkurunziza en ce qui concerne la situation politique dans son pays. Selon le colonel Gaspard Baratuza, porte-parole de l'armée nationale burundaise, le Burundi dispose d'un bataillon de 850 hommes en Centrafrique dans le cadre de la MISCA.

 

 

(PM tchadien Pahimi Kalzeubé Deubet)

Le Tchad souhaite voir la RCA arriver rapidement à la paix

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com