Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 22:48

 

 

 

 


Le moment de cracher cette vérité est peut être arrivée...


Pourquoi l'acharnement des seleka musulmans centrafricains contre les chrétiens et animistes centrafricains et leur massacre ?


Pourquoi la révolte des antibalaka chrétiens et animistes centrafricains ayant occasionné le  massacre de quelques musulmans centrafricains ? 


Autant de questions qui méritent des  réponses sans retenues...


La Seleka (alliance en sango) demeure  toujours aujourd'hui une union des opposants farouches au régime de François Bozize. Elle est composée des anciens libérateurs chrétiens et musulmans, de quelques groupes de rébellion chrétiens et musulmans signataires des divers accords de Libreville et ndjamena, des personnalités indépendantes chrétiennes et musulmans de centrafrique, des ministres chrétiens et musulmans du régimes de Bozize, des partis politiques et leurs leaders regroupés au sein de la coalition FARE 2011, des jeunes chrétiens, animistes et musulmans centrafricains non armés des villes de provinces et ceux de la capitale qui avaient accompagné ou rejoint la horde de la seleka lors de la prise du pouvoir de Bozize  par la force le dimanche 24 mars 2013.


J'étais logé à l'hôtel Leager Plaza de Bangui du 23 mars au 18 avril 2013 et j'ai tout vu... J'ai même été conduit de ma cachette à monsieur Djotodia le 24 mars 2014 à 14:35. Il  m'a  reçu avec respect dû à un ex membre du gouvernement... Les gens étaient  peut être encore gentils et cordiaux à cette date...


J'ai tout vu et tout noté comme d'habitude... J'ai vu le défilé des généraux et hauts gradés des FACA pour faire allégeance au nouveau Président auto-proclamé Michel Djotodia...

J'ai vu des personnalités indépendantes selekistes  beaucoup plus de chrétiens que des musulmans arrivées de France par le vol Air France ayant rejoint Djotodia à Leager Plaza... Ils doivent se reconnaître.


J'ai vu des leaders religieux chrétiens et musulmans venir saluer respectueusement le nouveau Président Djotodia, 


J'ai vu quelques anciens ministres, des députés la majorité présidentielle (régime Bozizé), des membres (hommes et femmes) du parti KNK  prendre part à une grande réunion dînatoire dans le restaurant du Leager plazza avec comme ordre du jour : partage des postes et de siège  au niveau du CNT...


J'ai participé à une réunion présidée par un certain Louis Michel nous conseillant  d'oublier Francois Bozize et une autre réunion présidée par l'ancien Premier Ministre Nicolas Tiangaye pour la désignation d'un représentant du KNK dans son gouvernement dite d'union nationale de la transition. 


J'ai rencontré dans le couloir de l'hôtel mon ancien élève de karaté monsieur Eric Neris (seleka Chrétien) qui m'a présenté les respects dus à un Maître des Arts martiaux... Sachez qu'un Maître vaut dix mères et une mère vaut dix pères... 


J'ai échangé longtemps dans les couloirs de l'hôtel avec deux puissants récents  ministres du régime Bozize (Postes de souveraineté) qui ont rejoint la seleka 

Les plus puissants ministres d'Etat de la seleka (Nourredine Adams, Daffanne, Gazzam Betty, Djono me présentaient leurs  respects à chaque fois qu'on se rencontrait au restaurant de l'hôtel... 

Ces quatre personnalités recevaient le plus souvent des appels de détresse de certaines anciennes grandes personnalités dont une ex première dame qui sollicitaient leur concours pour chasser les pillards de leur domicile. Les ordres étaient immédiatement donnés et les maisons sécurisées avant la grande anarchie qui a suivi quelques mois après après l'arrivée massive des pillards de tout bord.

Des amis et connaissances de mon quartier m'appelaient aussi pour intervenir auprès des grands responsables de la SELAKA pour chasser les pillards. L'ancien ancien DG (chrétien) de la police et quelques des éléments chrétiens et musulmans de la seleka étaient mis sur le terrain à cet effet et les résultats étaient satisfaisants.

J'ai vu énormément des choses...


Le 15 avril 2013 mon père âgé de 97 ans et mon fils ainé coincés dans mon domicile par des pillards puissamment armés ont été sauvés de justesse à ma demande par une équipe de la seleka conduite par le Ministre d'Etat Nourredine Adams en personne sur insistance de monsieur le ministre d'Etat Gazzam Betty que j'ai contacté sur place à l'hôtel.


Le 18 avril 2013,  je quittais librement le pays avec toute ma famille après le pillage organisé de mon domicile et de mon hôtel en construction... 

À cette date il n'y'a avait pas de massacre et de crime sur la population civile à Bangui comme en provinces (peut être que je me trompe).


Les antibalakas (animistes et chrétiens ruraux) révoltés, car ayant tout perdu à cause de la coalition  Seleka  et les jeunes musulmans centrafricains armés pour leur propre sécurité ne sont nullement les responsables du chaos et des odieux crimes qui continuent d'endeuiller les familles centrafricaines et toute la Patrie... 
Ils sont aussi les victimes directes et indirectes de la Coalition Seleka (animiste, chrétiens et musulmans) dont les responsables civils, militaires et politiques  sont faciles à identifiés...


Les vrais antibalaka ruraux et les jeunes musulmans centrafricains armés, en excluant les terroristes manipulateurs et calculateurs qui s'y cachent, ont toujours agit par instinct de conservation...


Le grand complot ....


À SUIVRE ......


Le reste sera dévoilé si possible durant le dialogue inclusif  pour la réconciliation nationale ....


11 juillet 2014.


Fidèle Gouandjika.

Ancien ministre

La vérité est bonne à dire et toute la vérité ! par Fidèle Gouadjika

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com