Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 13:04

 

 

 

 

 

 

La crise centrafricaine, provoquée par des centrafricains assoiffés de pouvoirs, continue de plonger notre peuple dans la désolation. Notre peuple en est la victime. La classe politique centrafricaine, par son mutisme et son inertie a amplement contribué à l’exacerbation de la souffrance de notre peuple. Ce qui a laissé le champ libre à la communauté internationale de dicter ses conditions et de bafouer la souveraineté de notre pays. Ce pays si riche qui attirait et attire encore des prédateurs, est devenu la risée de tous. Après Libreville et Ndjaména 1,2 ,3 et 4, notre pays s’est résigné et a subi, sans rechigner, l’humiliation. Les pays de la Sous Région qui se sont portés, par solidarité magnifique,  au chevet de notre pays malade, se sont malheureusement mués en donneurs de leçon et soumettent notre pays à leur volonté.

 

L’Union Démocratique du Peuple pour le Progrès (U. D. P .P), consciente de la responsabilité qui est la sienne, se réjouit du réveil de la classe politique et associations patriotiques centrafricaines qui, par l’historique déclaration du 09 Juillet 2014, viennent de marquer leur refus de participer au prochain forum  de Brazzaville, une fois de plus initié par les chefs d’Etat de la CEEAC.

 

 L’UDPP apporte, sans ambages, tout son soutien à un forum qui se tiendrait sur le sol centrafricain et se déclare totalement solidaire de la Déclaration du 09 Juillet. Elle appose sa signature au document de la Déclaration et demande par conséquent q’elle soit mentionnée comme partie signataire de ladite Déclaration.

 

Fait à Bangui le 10 Juillet 2014

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE  N° 005/ 14 de l'UDPP

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com