Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 13:17

 

 

 

 

 

APA-Bangui (Centrafrique) 2014-07-08 12:05:00 - Des agences du système des Nations unies ont mis plus de 8 milliards de francs cfa à la disposition de la Centrafrique pour l’exécution du projet conjoint d’appui à la lutte contre les violations des droits de l’homme et la relance de la justice.


Les documents dudit projet ont été paraphés lundi par le gouvernement représenté par le ministre de la Justice, Mme Isabelle Gaudeuille, le colonel Denis Ouangao Kizimalet de la Sécurité publique et le représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Aurelien Agbonenci, sous le parrainage de la ministre de l'Economie, Mme Florence Limbio.


Selon une source onusienne, ce projet qui engage également la MINUSCA et Onu femmes, repose sur deux axes essentiels à savoir d'une part l'appui institutionnel en vue de renforcer les capacités du système policier et judiciaire et d'autre part l'appui aux communautés, particulièrement les femmes victimes de graves violations des droits ainsi que de violences liées au genre et au sexe.


« Le PNUD, la MINUSCA et Onufemmes, à travers ce projet, entendent aller encore plus loin pour améliorer la sécurité et la protection des populations, en particulier celles à risque et contribuer ainsi à faire de la justice l'un des acteurs clés de la consolidation de la paix et la réconciliation nationale », a précisé M. Agbonenci.


Il a fait remarquer que ce projet corrobore bien la déclaration faite par la présidente de transition, Catherine Samba Panza, le 4 juillet, au cours de laquelle elle a accordé une place centrale à la justice dans la sortie de la crise. 


« La justice est le troisième pilier du processus de dialogue politique pour que l'impunité (….) ne prospère plus », a plaidé la présidente de transition. 


« Ce projet conjoint qui vient en complément de ceux déjà mis en œuvre et en cours, permettra à la RCA de disposer à l'avenir d'une chaine pénale capable de garantir la justice aux justiciables », s'est réjouie la Ministre de l'économie, Mme Florence Limbio. Elle a souligné que la signature de ce document a montré à la face du monde l'importance que le gouvernement accorde à la lutte contre l'impunité qui, selon elle, « mine la cohésion sociale et sape les bases de la construction d'une paix durable »

 

 http://www.apanews.net/article_read-608025-8-milliards-cfa-du-syste-des-nations-unies-pour-appuyer-la-centrafrique.html#sthash.Q2AECM9y.dpuf

8 milliards cfa du système des Nations Unies pour appuyer la Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com