Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 09:11

 

 

 

 

 

05/06/14 (Dw-World)

 

Le Ministre de la communication et de la réconciliation nationale a lancé un plan d'action d'urgence en quatre points en vue de promouvoir la réconciliation. Le document prévoit l'adhésion de tous les Centrafricains.

 

Selon José Messongo, le Chargé de Mission, au ministère en charge de la réconciliation, le programme d'urgence s'articule autour des éléments clés suivants :

 

1 - La dissémination urgente de messages politiques sur les questions sécuritaires, d'impunité, de paix et de la réconciliation

 

2 - La poursuite et l'intensification du dialogue avec la population, les groupes armés et leurs dirigeants

 

3 - La transformation des dynamiques intercommunautaires dans les zones prioritaires

 

4 - L'engagement immédiat de dialogue direct avec les populations déplacées internes et/ou externes.

 

Le plan d'action prévoit un dispositif qui va s'appuyer sur un dialogue direct avec toutes les parties impliquées dans la crise centrafricaine, explique José Messongo :

 

« On va intensifier le dialogue avec tous les groupes armés qui sont en Centrafrique, les acteurs de la crise centrafricaine, notamment les ex- séléka, les groupes d'auto-défense qui existent sur le territoire nationale. »

 

Pour atteindre ses objectifs, le plan d'action sera exécuté en collaboration avec toutes les couches de la société :

 

« On doit travailler sur les jeunes avec les jeunes, on doit travailler avec les organisations des femmes, des étudiants, des travailleurs, c'est avec toute la population centrafricaine ».

 

Le document a été conçu par le ministère de la Communication et de la Réconciliation nationale, mais tous les ministères sont impliqués pour sa mise en œuvre.

 

Par ailleurs, le Premier ministre, André Nzapayéké, a rencontré l'ensemble des chefs de quartiers de Bangui en vue de leur expliquer la portée de ce programme et solliciter leur implication totale. Une autre réunion avec la jeunesse est prévue dans la semaine.

 

http://www.dw.de/un-plan-durgence-pour-la-rca/a-17686356

 

Un plan d'urgence pour la RCA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com