Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 19:29

 

 

 

 

24/06/14 (BBC)

 

La ville de Bambari au centre de la RCA a connu de nouvelles violences ces deux derniers jours perpétrées par les milices anti-balaka et les ex-rebelles seleka qui ont fait plusieurs morts.

 

Des attaques suivies de représailles ont fait au moins 32 morts dimanche et lundi selon un dernier bilan fourni par les forces françaises de l’opération Sangaris actuellement déployées à Bambari.

 

Les témoignages recueillis sur place indiquent que ce sont les anti-balaka qui ont d’abord attaqué dimanche un camp d’éleveurs peuls aux environs de Liwa située à une dizaine de kilomètres de Bambari. 17 personnes ont été tuées dans cette attaque.

 

Le lundi, c’est au tour des ex-selekas qui n’ont pas pu se rendre à Liwa de faire usage de leurs armes à Bambari même, faisant au moins 15 morts. Des maisons ont également été incendiées. Les populations ont de nouveau afflué massivement vers les sites de déplacés par les quels l’évêché de la ville qui a accueilli plus de 5000 personnes.

 

Les causes de cette nouvelle flambée de violences remontent au 12 et 13 juin ou attaques de présumés anti-balaka dans ce même village de Liwa et les représailles des ex-seleka associés aux musulmans qui ont suivi ont causé la mort d’au moins 21 personnes.

 

La situation demeure toujours tendue dans la ville, une situation que les forces françaises affirment contrôlée. Toujours selon elles, aucune exaction n’a été constatée dans la ville ce matin.

 

Elles ont mis un place un dispositif sécuritaire En plus d’un hélicoptère qui survole la ville, deux sections soit 80 hommes y ont été déployées en soutient à un bataillon soit 150 hommes de la force africaine misca déjà présents dans la ville.

 

La ville de Bambari située au centre-est de la République Centrafricaine, zone sous contrôle de l’ex rébellion de la Seleka, était jusqu’ici épargnée par les violences intercommunautaires qui secouent le pays depuis plusieurs mois. Mais l’installation dans la ville de l’Etat-major militaire de l’ex-seleka et le positionnement des milices anti-balaka dans les alentours, ont brusquement fait monter la tension et donnent lieu régulièrement a des affrontements depuis le mois de mai.

 

http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2014/06/140624_car_bamba...

 

RCA : clashes entre miliciens à Bambari

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com