Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 08:52

 

 

 

 

 

Le général De Gaulle, grand rassembleur, à peine enterré dans cette modeste terre de Colombey  les deux Églises, voit la troisième, la quatrième voire la cinquième république mercantile reprendre ses droits de dépeçage de l’Afrique .

 

L’éternelle infanterie coloniale des africanistes sous la plume de Thomas Flichy dans  son pamphlet (Pourquoi la guerre), au détour d’une phrase, décoche l’éternelle injure :``Dans la mesure où aucun état n’a véritablement existé…``

 

Ainsi parlait Hitler à propos des africains.

 

N’avez-vous pas, en violant le sol africain voici quelques siècles, rencontré des empires, des royaumes, des principautés, des Autorités morales partout? Vous les avez décapités! Vous n’avez  laissé  après vos dégâts que ruines et terre brûlée.

 

Qu’appelez-vous État? Les tribus gauloises? La royauté? La république mercantile?  Parvenus dans  ce dernier stade d’évolution, vous l’avez imposée par les armes aux États africains. Ceux-ci concevaient autrement l’Autorité gouvernementale, elle était liée à une conception morale et culturelle. L’absence de moralité d’un représentant du pouvoir l’excluait du Pouvoir. Nous sommes loin des copies conformes que vous nous imposez aujourd’hui par la corruption mercantile. Le peuple était libre, il produisait pour ses besoins, il était armé dès l’adolescence pour repousser les pillards arabisés hors de leur territoire.

 

L’Africain est le premier homme qui depuis des millénaires a accumulé l’expérience prudente du meilleur état qui soit dans le contexte très actuel du respect de la vie dans son environnement total (animisme).

 

Qu’avez-vous fait? Les forêts sont détruites, les eaux polluées, les villes insalubres, l’humanité bancale et affamée, la multitude de nègres blancs que vous fabriquez (serviteurs  zélés) participent au délabrement de l’Afrique et brisent l’élan de la Population à se prendre en main. Ainsi en 1905, en Centrafrique, en assassinant le roi Bangassou et la reine Na Té Légué vous avez décapité le Royaume Bandia , vieux de plus de cinq cents ans et riche de trente Rois consécutifs. Vos mercenaires ont caché leurs corps afin d’embrouiller le peuple qui vous avait accueilli cordialement.

 

En septembre 2014, 12 000 soldats mercenaires vont occuper la République Centrafricaine. Ce bordel,  installé pour la consolidation de votre tutelle, forcera une mutation de la Race Noire déjà affaiblie et divisée. Nous n’avons rien à gagner de cette occupation militaire  et vous? Tout a déjà était dit sur vos motivations profondes, il n’y a que vos intérêts que vous soignez. Mais, vos manœuvres et celles de vos acolytes et amis, sont maintenant bien connues.

 

Que dira l’Histoire de votre notion d’État?

 

Bamboté Makombo   21 juin 2014 / écrivain centrafricain.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com