Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 00:37

 

 

 

 

 

25/06/14 (Journal du Cameroun)

 

D’après les propos de l’ambassadeur de République centrafricaine au Cameroun, Martial Beti Marace, rapportés par le quotidien privé Emergence dans son édition du 23 juin 2014, l’action de certaines ONG en direction des réfugiés centrafricains au Cameroun ne serait pas désintéressée.

 

Le diplomate a indiqué que certaines ONG prétendent parler au nom des réfugiés, alors qu’au fond elles agiraient pour leurs propres intérêts, sans que leur action n’atteigne les populations cibles. Ces organisations ont fait des réfugiés centrafricains «une marchandise», a dénoncé l’ambassadeur, le 20 juin dernier à Yaoundé à l’occasion de la cérémonie marquant la fin de la formation des volontaires pour la mission d’aide et d’assistance aux réfugiés et populations hôtes à l’Est Cameroun. La journée du 20 juin 2014 marquait également la célébration de la Journée mondiale des réfugiés.

 

C’est précisément dans la région de l'Est qu’est concentré le plus grand lot de réfugiés centrafricains au Cameroun : plus de 70.000 sur 97.116 réfugiés centrafricains recensés à ce jour] par le Haut-commissariat des Nations Unies aux réfugiés.

 

Martial Beti Marace a convié ses compatriotes à garder la foi et prier pour le retour d’une situation meilleure en Centrafrique afin qu’ils puissent retourner au pays natal. Le diplomate a révélé que lui-même a été réfugié pendant 20 longues années avant d’être nommé ambassadeur de la RCA au Cameroun. Il est arrivé à Yaoundé le 24 mars 2014 pour occuper ce poste.

 

Lu pour vous : Pour Martial Beti Marace, les réfugiés centrafricains ne sont pas «une marchandise»

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com