Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 23:34

 

 

 

 

11/06/14 (APA)

 

APA-Bangui (Centrafrique) - Le personnel de la mairie de Bangui a observé mercredi un arrête de travail en vue d’ d’attirer l’attention des plus hautes autorités de transition sur leur condition de travail, mais également de réclamer des autorités municipales le versement d’un mois d’arriéré de salaire pour les fonctionnaires permanents et 4 à 6 mois pour les agents techniques de surface (balayeuses et ramasseurs).

 

C'est au moment où les lycéens, collégiens et élèves s'apprêtaient à authentifier leurs pièces pour les dossiers de candidatures à des examens de fin d'année que l'état-civil de la mairie a fermé ses portes , en signe de protestation. Un mouvement d'humeur baptisé ‘'Journée sous l'arbre'' par les grévistes.

 

‘'Nous sommes en colère parce que nous n'avons pas perçu notre salaire depuis six mois. Le dialogue social entamé avec nos chefs hiérarchiques n'a rien donné'', a lancé le délégué des balayeuses et ramasseurs, ajoutant que ‘'la grève va continuer puisqu'il n'y a aucune promesse de la part des autorités municipales''.

 

De son côté, le délégué des fonctionnaires permanents de la municipalité de Bangui a tenu à clarifier la situation. Selon lui, il y a deux catégories de personnel travaillant à la mairie : les fonctionnaires payés par l'Etat et les manœuvres payés sur les recettes de la mairie. ‘'A la veille du dépôt de candidatures pour les examens de fin d'année, nous réclamons le versement du mois d'avril afin de faire face aux dépenses à venir'', a-t-il dit.

 

‘'Je suis surprise comme tout autre citoyen de voir mes collaborateurs en grève. D'abord, c'est une grève sauvage décidée unilatéralement en dépit du dialogue social établi ente mon cabinet et les délégués du personnel'', a réagi, la maire Hyacinthe Wodobode.

 

Selon elle, le retard accusé dans le versement du mois d'avril s'explique par la tension de trésorerie que connait la RCA. A cela s'ajoute l'incivisme fiscal qui empêche la mairie de recouvrer les taxes communales afin de régler les dépenses obligatoires de la municipalité.

 

Les agents techniques de surface totalisent en ce moment 6 mois d'arriéré de salaire dont 3 mois contractés durant l'exercice de la maire sortante Catherine Samba-Panza et trois autres mois durant le magistère de l'actuelle maire.

Impayés, les employés de la mairie de Bangui cessent le travail

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com