Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 11:37

 

 

 

 

 

02/06/14 (BBC)

 

Catherine Samba Panza annonce que des enquêtes sont en cours pour identifier les "agitateurs qui essayent de manipuler les jeunes pour des raisons purement politiques".

 

"Dès que nous aurons des faits avérés, je pourrai en parler de manière plus précise", a-t-elle ajouté, réagissant aux récentes violences à Bangui, la capitale de la Centrafrique.

 

La présidente par intérim a rendu visite à des blessés, dans un hôpital de Bangui.

 

La Centrafrique a connu de nouvelles violences durant ces derniers jours. Mercredi, 17 personnes ont été tuées dans l’attaque de l'église Notre-Dame de Fatima, dans la capitale.

 

Catherine Samba Panza dit avoir constaté des "avancées notables", durant ces derniers mois, en ce qui concerne la sécurisation du pays.

 

"Un complot planifié"

 

Mais "ces avancées ne plaisent pas à tout le monde. Il y a des ambitions, avérées, cachées. Ce sont ces agitateurs qui en sous-main essayent de manipuler, d'instrumentaliser les jeunes pour des raisons purement politiques", a-t-elle déclaré.

Elle n'a pas donné de précisions sur l'identité de ces "agitateurs".

 

Avant elle, le Premier ministre André Nzapayéké avait attribué jeudi le regain de violences à "un complot planifié" par des "hommes politiques très proches du pouvoir".

 

http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2014/06/140601_rca-samba...

Centrafrique : Samba Panza accuse

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com