Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 13:01

 

 

 

 

19/05/14 (Ouest-France)

 

Les militaires de l'opération Sangaris ont pris en charge les médicaments achetés grâce aux dons des lecteurs de Ouest-France et collectés par Ouest-France-Solidarité. La générosité des lecteurs de Ouest-France a permis de venir en aide aux Centrafricains. Dans ce pays en guerre, les besoins de la population sont immenses. Les dons des lecteurs de Ouest-France sont une bouffée d'oxygène. Ils ont permis d'acheter, grâce à Médecins du Monde, des médicaments et du matériel médical.

 

4,5 tonnes viennent d'être acheminées à Bangui, grâce au concours de l'armée française et de l'aide militaire européenne. Les militaires de la mission Sangaris ont déchargé les médicaments du C17. Sous une chaleur écrasante, ils ont arrimé les huit palettes sur un camion, assurant la sécurité du convoi jusqu'à l'évêché.

 

Sur le terrain, l'Église est la seule force civile organisée, accueillant tous ceux qui en ont besoin, quelle que soit leur religion. Alors qu'avec le drame, hôpitaux et dispensaires fermaient à travers le pays, seuls les douze dispensaires de l'Église catholique restaient ouverts. Mais très vite, ils furent pillés par la Séléka.

 

Les stocks de médicaments s'épuisèrent à toute vitesse : « Il fallait faire quelque chose pour sauver la population, explique le frère Elkana, coordinateur de l'action de santé. J'ai commencé à lancer des appels aux personnes de bonne volonté. » Des ONG sont venues en aide, puis les lecteurs de Ouest-France Solidarité.


« Nous ferons bon usage... »

 

Le frère Elkana a dressé la liste des médicaments indispensables et des dispensaires où ils seront livrés : « Nous ferons bon usage de ces dons. Nous allons faire les paquets et les acheminer grâce à la voiture que Ouest France Solidarité a mis à notre disposition. »

 

Sans attendre, une partie des médicaments a déjà été acheminée auprès de centaines de Peuls fuyant les exactions. L'archevêque de Bangui, Dieudonné Nzapalainga, inlassable artisan de la réconciliation avec l'Imam Omar Kobine Layama, a réussi à les rassurer et à les faire sortir de la brousse pour les protéger. Ils ont un grand besoin de soins.

 

Cette opération a coûté 95 331,53 € : 75 331,53 € pour les médicaments et le matériel médical et 20 000 € pour le 4x4. De plus, 10 000 € ont servi à soutenir l'action de Médecins du Monde, 7 000 € celle d'ATD-Quart monde. 7 680 € ont permis de financer quatre couveuses pour le service pédiatrique de l'hôpital de Bangui, par l'intermédiaire de l'Association « Vivre en famille » de Champsecret, dans l'Orne.

 

http://www.ouest-france.fr/ouest-france-solidarite-45-tonnes...

 

Ouest-France solidarité : 4,5 tonnes de médicaments viennent d'être acheminées à Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com