Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 17:50

 

 

 

 Bangui, 07 Mai (ACAP)- Les journalistes centrafricains ont effectué une marche pacifique pour protester contre l’assassinat le 30 avril dernier de leur confrère Désiré Sayenga, du journal Le Démocrate et du décès le 5 mai du journaliste Réné Padou de la Radio ESCA et superviseur de la Radio Opération Jéricho, mercredi 7 mai 2014 à Bangui.

 

L’objectif de cette journée sans journaux et de la marche pacifique est de dénoncer l’assassinat de ses deux confrères, et l’insécurité généralisée dans le pays. A l’issue de cette marche pacifique, le Président de l’Union des Journalistes Centrafricains (UJCA), Maka Gbossokotto a remis un mémorandum au chargé des questions politiques de la Multidimensionnelle des Nations Unies pour la Stabilisation de la République Centrafricaine (MINUSCA), Lawrence Wholers.

 

Le Président de l’UJCA, M. Maka Gbossokotto a accusé le gouvernement et la Communautaire internationale d’être responsable et complice de ses assassinats. Selon lui, les forces internationales déployées en Centrafrique ont refusé d’appliquer le chapitre 7 des résolutions 2121 et 2127 du Conseil de Sécurité des Nations Unies autorisant le désarmement par la force de toutes les milices qui sévissent dans le pays.

 

Pour sa part, le chargé des questions politiques de la Mission Multidimensionnelle des Nations Unies pour la Stabilisation de la République Centrafricaine (MINUSCA), Lawrence Wholers a émis le vœu de mettre en place une équipe chargée d’assurer la sécurité des journalistes.

Marche de protestation des journalistes centrafricains contre l’assassinat de leurs deux confrères

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com