Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 11:42

 

 

 

 

 

http://www.lanouvelleexpression.info/  par  Edmond Kamguia K. lundi, 26 mai 2014 08:30

 

Les deux chefs d’Etat se sont parlé  de vive voix sur biens des sujets dont ce qui pouvait laisser penser à une tension diplomatique, au sujet de l’ancien président centrafricain François  Bozizé qui avait publiquement accusé Idriss Deby Itno d’avoir provoqué sa chute.

 
La visite d’amitié et de travail que le Président Idriss Deby Itno a effectué à Yaoundé au Cameroun le jeudi 22 mai 2014  participe au  renforcement des liens d’amitié et de coopération entre Yaoundé et N'djamena. La  visite du Président tchadien Idriss Deby  Itno à Yaoundé intervient dans un contexte régional et sous-régional très particulier.  Cette visite survient au lendemain du Sommet de Paris du  samedi 17 mai  2014 sur la sécurité au Nigeria. Lors de ce Sommet auquel ont participé les Présidents du Benin, du  Cameroun, du Niger, du Nigeria et du Tchad, en présence   de  leur homologue français, les Chefs d’Etat ont défini un plan d’action commun de lutte contre la secte islamiste Boko Haram. Devant la presse internationale, le Président Paul Biya a clairement dit : «Nous avons déclaré la guerre à Boko Haram ». Une phrase forte, dite de vive voix,  que les autres dirigeants présents ont expliquée et assumée. Le phénomène Boko Haram ayant cessé d’être un problème nigérian pour devenir une question régionale et même  continentale.
 
Préserver et mutualiser les efforts

 
Ce d’autant que certaines localités du Cameroun et du Tchad ont été touchées par les actes de Boko Haram et d’autres  bandes armées. La visite du Président Idriss Deby  Itno intervient ensuite  à la veille d’un Sommet extraordinaire de la Cemac  à Libreville,  le vendredi 23 mai 2014. On peut comprendre la volonté  des deux Chefs d’Etat de saisir une telle opportunité pour évoquer des sujets d’intérêt sous-régional, notamment la crise en Rca après notamment le retrait des troupes tchadiennes de la Mission internationale pour le soutien de la Centrafrique sous conduite africaine (Misca). Une  décision des autorités tchadiennes prise en toute souveraineté dans un contexte  d’accusations sur des agissements présumés de soldats tchadiens en République centrafricaine (Rca).  Ce qui a contraint le commandement de la Misca sous la direction du général de brigade camerounais  Martin Tumenta Chomu à revoir son dispositif.

 

Pour que l’absence des soldats tchadiens ne sape pas les efforts entrepris au plan sous-régional pour le retour de la paix et de la sécurité en Rca. Le Cameroun et le Tchad sont deux Etats voisins du Nigeria et de la Rca. Ils  partagent les mêmes préoccupations au plan sécuritaire et humanitaire.  En particulier l’afflux de réfugiés et la  circulation des armes. En ce qui concerne particulièrement la Rca,  il était urgent que les deux chefs d’Etat se parlent de vive voix , pour dissiper des malentendus et faire oublier ce qui pouvait laisser penser à une tension diplomatique, au sujet de l’ancien président centrafricain  François  Bozizé qui avait ouvertement et publiquement accusé Idriss Deby Itno d’avoir provoqué sa chute dans une déclaration faite au Cameroun ; alors qu'il avait provisoirement  trouvé refuge à Yaoundé  après le coup d’Etat  de la coalition des rebelles Séléka de Michel Djotodia.  
 
Renforcer la coopération

  
Cette  visite du président du Tchad devrait surtout permettre  de renforcer la coopération entre Yaoundé et N’Djamena, en ce qui concerne les questions de paix, de sécurité transfrontalière et de développement économique.  Les président Paul Biya et Idriss Deby ont exprimé chacun leur foi dans la coopération entre Yaoundé et N'djamena et leur volonté de voir les liens d’amitié et de coopération se renforcer encore davantage.  Le Cameroun et le Tchad son liés par l’histoire, la géographie et la parenté de leurs populations. Les deux Etats voisins entretiennent de solides relations d’amitié et de fraternité qui se traduisent par la présence d’une forte communauté tchadienne au Cameroun et camerounaise au Tchad.


Ainsi que  par une coopération intense, riche et  multiforme. Vecteur d’intégration sous-régionale, le pipeline Tchad-Cameroun est l’un des exemples d’investissements qui achèvent de convaincre de la qualité des relations et des intérêts communs entre les deux pays. Il en est de même de la réalisation de l’interconnexion du Tchad à la fibre optique à partir du Cameroun.  Le Président Idriss Deby  Itno est régulièrement venu au Cameroun, soit dans le cadre bilatéral, soit dans le cadre multilatéral. Il a ainsi visité le Cameroun le 28 octobre 2009 et le 29 décembre 2011. Le Président Idriss Deby Itno a participé à la Conférence internationale Africa 21 et au Sommet sur la Sûreté et la Sécurité Maritimes dans le golfe de Guinée organisés à Yaoundé en mai 2010 et en juin 2013.  La coopération bilatérale progresse sous de beaux auspices. Pour le bonheur  des peuples camerounais  et tchadiens qui jouissent au quotidien, depuis de nombreuses décennies,  de la libre circulation.   

Lu pour vous : Diplomatie: Biya - Deby : positions harmonisées et malentendus dissipés

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com