Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 13:52

 

 

 

 

 

 

http://oumma.com/202212/associations-humanitaires-musulmanes-catholiques-trav

 

le 15. mai 2014 - 23:36      

 

Ils font cause commune pour secourir et panser les plaies de la détresse humaine en République centrafricaine (...)

 

Ils font cause commune pour secourir et panser les plaies de la détresse humaine en République centrafricaine, les principaux organismes musulmans de bienfaisance à l’échelle européenne ont uni leurs forces avec l’agence officielle de secours catholique de Grande-Bretagne (CAFOD), formant une grande chaîne humanitaire, dont chacun des membres est un maillon fort et indispensable face à une crise dramatique et à son long cortège de victimes.

 

Alors que le pays vit ses heures les plus sombres depuis son indépendance en 1960, plongé dans les ténèbres d’un conflit inter-communautaire effroyable, les musulmans payant un lourd tribut à une purification ethnique sanglante, Muslim Aids et Islamic Relief, entre autres, oeuvrent sans relâche sur le terrain pour prévenir et endiguer la famine qui guette et menace de se propager sous l’effet d’une instabilité dévastatrice.

 

"L’union fait la force, et nous sommes convaincus qu’en travaillant main dans la main, animés par la même détermination, nos organismes de bienfaisance musulmans associés aux associations catholiques peuvent sauver bien des vies mais aussi faire renaître l’espoir de l’unité au milieu de la désespérance", a déclaré le Dr Hany El-Banna, président du Forum de la bienfaisance musulmane.

 

"Notre assistance permettra à 10.000 familles d’obtenir les denrées de première nécessité afin de subvenir aux besoins vitaux des leurs dans les mois difficiles qui se profilent à l’horizon. Le partenaire de CAFOD travaillera en lien avec le Programme alimentaire des Nations Unies, le PAM, afin de s'assurer que ces familles reçoivent une aide alimentaire d'urgence", a expliqué Catherine Mahony, coordinatrice en chef du CAFOD, qui se réjouit de la collaboration étroite et fructueuse nouée avec les organisations musulmanes, réputées pour leur efficacité et leur sens du dévouement.

 

Après avoir sillonné la Centrafrique et visité les régions meurtries par les ravages d’une guerre sans merci, dont on ne compte plus les terribles exactions commises par des milices à l’encontre des populations civiles, Imran Madde, responsable du Département humanitaire d’Islamic Relief, a perçu une lueur d’espérance alors que les témoignages de l’horreur qui se succèdent l’ont plongé dans un profond accablement. Le remarquable niveau de coopération et de solidarité observé entre les associations religieuses du pays est ce faisceau de lumière qui  réchauffe les coeurs et transperce le rideau de la haine.

 

"Le courage exemplaire, le formidable élan d'entraide et de compassion des dignitaires religieux rencontrés, qu’ils soient musulmans ou chrétiens, auprès des victimes de représailles sanglantes forcent l’admiration et invitent à l’humilité", a confié ce dernier, revenu marqué par son immersion au cœur de régions endeuillées, avant de souligner : "Les églises et les mosquées à travers tout le pays sont un refuge pour toutes les familles déplacées, et souvent au péril de la vie des religieux catholiques et musulmans qui ouvrent grand leurs portes à leur prochain. Ils déploient une incroyable énergie pour prodiguer des soins, fournir une aide essentielle, et dresser des ponts d’humanité entre tous,  alors que le cycle infernal de la violence semble avoir atteint un point de non-retour."

 

Depuis l’éruption du conflit en décembre dernier, l’état des lieux de la Centrafrique à feu et à sang fait ressortir une réalité chiffrée macabre, où l’on a laissé parler les machettes contre une population musulmane démembrée, éclatée, et contrainte de déserter les lieux : environ 1 million de Centrafricains ont été déplacés à l'intérieur de la république ; plus de 82.000 musulmans ont fui vers les pays voisins, dont le Cameroun, la République du Congo, la République démocratique du Congo et le Tchad ; enfin, le nombre de décès culmine à plus de 2.000 personnes, pour la plupart issues de la communauté musulmane, parmi lesquelles on déplore la mort de nombreuses femmes et enfants.

 

Par la rédaction d'Oumma.com.

 

Les associations humanitaires musulmanes et catholiques travaillent main dans la main en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com