Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 13:29

 

 

 

(Xinhua 07/05/14) La Commission européenne a annoncé mardi l'augmentation de six millions d'euros de son aide d'urgence à 100.000 réfugiés centrafricains fuyant la violence vers le Cameroun et le Tchad. Ce financement vient s'ajouter à l'aide de quatre millions d'euros déjà accordée par la Commission européenne aux réfugiés centrafricains depuis que la crise a gagné en intensité dans leur pays en décembre dernier.

 

Il contribuera à répondre aux besoins humanitaires de base comme le logement, la nourriture, la santé, l'eau, l'assainissement et l'hygiène, et sera réparti à parts égales entre le Cameroun et le Tchad, les pays voisins qui font face aux plus gros afflux de réfugiés, a précisé la Commission européenne dans un communiqué. "La situation effroyable en République centrafricaine provoque une crise dans toute la région, et comme le nombre de réfugiés continue d'augmenter, il y a peu de chances que ceux-ci puissent rentrer chez eux", a déclaré Kristalina Georgieva, la commissaire européenne en charge de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises, lors d'une visite au Cameroun.

 

Selon les estimations, la crise actuelle en République centrafricaine aurait déjà contraint quelque 100.000 personnes depuis décembre à se réfugier au Cameroun, au Tchad, en République démocratique du Congo et en République du Congo, ce qui porte le nombre de réfugiés centrafricains dans les pays voisins à près de 350.000. Au moins 70.000 réfugiés sont arrivés Cameroun, plus de 12.000 en République démocratique du Congo, 8.000 au Tchad et plus de 8.000 en République du Congo.

 

La République centrafricaine compte parmi les pays les plus pauvres au monde et est en proie à un conflit armé vieux d'une décennie. La flambée de violence survenue en décembre 2013 a aggravé la situation et, aujourd'hui, plus de la moitié de la population de ce pays de 4,6 millions d'habitants a besoin d'une aide immédiate. Plus de 600.000 personnes ont été déplacées à l'intérieur du pays, dont 178.000 dans la seule capitale, Bangui.

L'UE augmente son aide d'urgence aux réfugiés centrafricains de six millions d'euros

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com