Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 06:25

 

 

 

 

 

BANGUI 10-05-2014 à 22h10 (Reuters) - La Séléka, alliance rebelle au pouvoir l'an dernier en République centrafricaine, a nommé un nouveau commandant pour son armée et envisage de regrouper ses combattants dispersés, a déclaré samedi un porte-parole.

 

Le général Joseph Zindeko a été nommé chef de l'armée par un congrès de la coalition qui a rassemblé vendredi plus de 500 officiers et responsables à Ndele, environ 650 km au nord de Bangui, la capitale, a précisé le colonel Djouma Narkoyo, joint par Reuters au téléphone.

 

"L'objectif de l'état-major de la Séléka est de rassembler tous les combattants de la Séléka et de les restructurer parce que pour l'instant, ils sont éparpillés", a dit le porte-parole. "Nous voulons aussi mieux sécuriser notre région et protéger la population dans les huit districts que nous contrôlons", a-t-il ajouté.

 

La Séléka, majoritairement musulmane, s'est emparée du pouvoir en RCA en mars 2013 avant de le quitter sous la pression de la communauté internationale en janvier dernier. Les exactions commises par la coalition ont déclenché ces derniers mois des représailles des milices chrétiennes "anti-balaka" et la fuite de centaines de combattants et civils musulmans de Bangui et du sud du pays vers le nord et les pays voisins.

 

(Crispin Dembassa-Kette; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

En Centrafrique, la Séléka se nomme un chef et veut se regrouper

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com