Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 22:56

 

 

 

Emile Gros Raymond

        NAKOMBO

 ******************

        CABINET

Communiqué de presse n°06

 

C’est avec une réelle consternation que j’ai appris la tragédie qui s’est déroulée hier à l’église notre Dame de Fatima de Bangui. Quels que soient les mobiles, rien, absolument rien ne saurait justifier que l’on s’en prenne gratuitement à des civils, de surcroit dans un lieu de culte.

 

Cette tragédie vient rallonger la liste de celles auxquelles nous faisons face depuis décembre 2012.

 

Parmi les missions confiées aux autorités de la Transition, il y a la pacification et la sécurisation de la République Centrafrique et de tous ses  Fils et Filles. La nature et la gravité du massacre de Fatima prouvent que cette mission n’est pas correctement exécutée pour l’heure.

 

J’appelle les autorités de la Transition à prendre toutes les dispositions nécessaires pour que cessent maintenant les inadmissibles atteintes aux droits humains.

 

Les forces Africaine, Européenne et Française présentes en République Centrafricaine ont reçues des nations-unies, mandat pour l’aider à se pacifier et se reconstruire. Le temps est donc venu pour que les résolutions autorisant ces interventions dans notre pays soient intégralement exécutées.

 

Au peuple de Centrafrique, tout en partageant ta peine et en condamnant avec la dernière rigueur le massacre de Fatima, je t’appelle de Bambouti à Bocaranga, d’Amndafok à Bayanga à te lever comme un seul homme pour briser la tyrannie du chaos afin que la République soit restaurée.

 

 

Bangui 29 mai 2014

 

Émile Gros Raymond NAKOMBO

Communiqué de presse d'Emile Gros Nakombo

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com