Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 12:37

 

 

 

 

 

 

http://www.adiac-congo.com/content/cemac-la-crise-centrafricaine-sera-debattue-au-sommet-de-libreville-13380

 

Samedi 17 Mai 2014 - 11:00

 

Les chefs d’État membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CÉMAC) se réuniront la semaine prochaine à Libreville, en marge du New York Forum Africa (NYFA) qui aura lieu du 23 au 25 mai. L'annonce est faite par le promoteur de ce forum économique international, Richard Attias, au cours d’une conférence de presse tenue le 16 mai dans la capitale gabonaise

 

La troisième édition du New York Forum Africa portera essentiellement sur les résultats de la première étude panafricaine consacrée aux jeunes et révèlera la vision et le vécu de cette génération à l’égard des systèmes éducatifs, de l’offre de formation professionnelle et du soutien apporté aux jeunes entrepreneurs sur le continent. Réalisée par le fonds « Train My Generation », l’étude dévoilera, les véritables attentes de ceux qui constituent plus de 40% de la population africaine. Les enseignements de l’étude feront l’objet de débats ouverts entre les participants du NYFA, les étudiants de l’Université Omar Bongo et des élèves des lycées de Libreville qui joueront le rôle d’ambassadeurs de leurs différents pays.

 

Les résultats seront partagés également à travers le réseau de partenaires du NYFA : lycées, universités, ONG, organisations de jeunes entrepreneurs, réseaux sociaux appuyés par la plateforme mobile « Powering Action » qui mobilise les jeunes générations à travers le monde à agir pour construire leur avenir. Lors du dernier New York Forum Africa tenu en juin 2013, les dirigeants de la CÉMAC avaient également tenu un autre sommet consacré aux problèmes de la sous-région.

 

À cette occasion, les six pays membres de la CÉMAC avaient décidé d’instaurer la libre circulation des biens et des personnes entre les États membres dès le 1er janvier 2014. Malheureusement, cet engagement n’a pas été tenu car la Guinée Équatoriale avait fait valoir ses craintes concernant sa sécurité. La question est désormais à l’étude entre les experts des États membres. « L’examen de cette question a été perturbé suite à la crise actuelle en Centrafrique », a affirmé un expert gabonais proche du dossier.

 

En effet, la crise en Centrafrique pourrait d’ailleurs figurer parmi les principaux points à l’ordre du jour du sommet de Libreville, selon Richard Attias. La présidente centrafricaine de transition, Catherine Samba Panza, a déjà confirmé sa participation à la rencontre de Libreville même si la date de la tenue du sommet de la CÉMAC n’a pas encore été communiquée.

 

Les six pays membres de la CÉMAC sont : le Cameroun, la Centrafrique, le Congo-Brazzaville, le Gabon, la Guinée Équatoriale et le Tchad. La présidence tournante est actuellement assurée par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba.

 

Yvette Reine Nzaba

CÉMAC : la crise Centrafricaine sera débattue au sommet de Libreville

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com