Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 23:44

 

 

 

 

Bangui, 14 mai 2014(RJDH) - La présidente de transition, Catherine Samba Panza a officiellement lancé mercredi 14 mai à la Mairie du 4ème arrondissement de Bangui, deux projets agro-pastoraux en faveur de la population de Bangui et ses environs.  Ces projets d'urgence visent la réinsertion socio-économique des jeunes et des femmes vulnérables, affectés par les multiples crises militaro-politiques que traverse la Centrafricaine.

 

Selon Catherine Samba Panza, le premier projet qui sera implanté à Ngoulékpa dans la commune de Bimbo, est financé par le gouvernement Allemand via I'ONG internationale WWH. «Ce projet consistera à mettre en valeur les 100 ha de terre disponibles à NGOULEKPA avec l'aménagement des points d'eau, des parcelles de productions maraîchères et une zone d'habitation», a-t-elle précisé.

 

Le deuxième projet est financé par un fonds fiduciaire africain, «déjà approvisionné par l'Angola et la Guinée Equatoriale et géré par la Fonds des Nations-Unies pour l’alimentation », a noté la présidente de transition. « Dans le cadre de ce projet, en plus de la fourniture de semences et des matériels aratoires aux agricultures, il y a un volet élevage et pisciculture pour la production de la protéine animale. Car, l'objectif est de pallier la pénurie de la viande de bœufs à Bangui dont souffre la population », a ajouté Samba Panza.

 

Les bénéficiaires de ce projet sont des groupements répartis dans tous les huit arrondissements de Bangui et les communes de Bimbo et de Bégoua. 50 poulaillers seront construits et équipés en matériels d'élevage pour chaque groupement de 10 jeunes, à raison de 05 poulaillers par arrondissement de Bangui, Bimbo et Bégoua.

 

Selon la présidente, « chaque groupement de jeunes bénéficiera de 500 poussins d'un jour, des aliments pour la durée de la première bande et d'un kit de produits vétérinaires. 50 groupements des anciens aviculteurs dont 50% féminin recevront aussi 500 poussins d'un jour, d'aliments complets volaille pour la durée de la première bande et un kit de produits vétérinaires».

 

Catherine Samba Panza estime que le lancement de ces projets témoigne d’une ardente volonté d'encourager les femmes, les jeunes et les personnes déplacées à retourner aux activités agricoles. Ce lancement intervient dans un contexte marqué par l’insécurité et ses effets néfastes sur les activités agricoles dans le pays.

 

Bangui : La présidente Catherine Samba Panza lance deux projets agro-pastoraux

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com