Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 12:37

 

 

 

PARTI POUR LA RENAISSANCE CENTRAFRICAINE

 

Patrie - Paix - Progrès

 

Réf. 13-05-2014/COM/PARC/VP/ 009

 

 

LETTRE OUVERTE A MADAME LA PRESIDENTE DE TRANSITION

 

 

Madame la Présidente de Transition,

 

Le congrès de SELEKA, tenu à N'DELE ces derniers jours a dans ses conclusions, acté la nomination d'un chef d'Etat Major Général des Armées et celle d'autres personnes à des fonctions régaliennes. Un ultimatum d'une semaine a été adressé à votre Gouvernement. Celui-ci est sommé entre autres de réparer les préjudices causés à nos frères musulmans.

 

De toute évidence, il s'agit pour tout centrafricain d'une surprise et d'un sujet d'inquiétude. Selon nos informations, la Force Sangaris a été missionnée par votre Gouvernement pour acheminer certains représentants de la mouvance Séléka sur place, à ce congrès ! De l'inquiétude nous passons à l'incompréhension.

 

Nous pouvons admettre que vous souhaitiez peser sur les débats et avoir sur place des représentants ou des émissaires, mais il est nécessaire que vous nous teniez informé. Concomitamment, le Tchad a annoncé la fermeture de sa frontière avec la RCA. Au même moment !

 

En toute logique, nous aimerions avoir des éclaircissements sur la manière dont vous lisez - ou participez - à ces événements au moins comprendre dans quel processus politique vous engagez notre pays. Nous vous prions Madame la Présidente de Transition de croire à l'expression de notre haute considération.

 

Fait à Bangui, le 13 mai 2014

 

Le Vice - Président du PARC

 

Dr François MBOLIDI

Affaire état-major Séléka : Le PARC interpelle la présidente de la transition

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com