Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 17:11

 

 

 

 

 APA-Bangui (Centrafrique) - 2014-05-06 14:39:47 La Banque mondiale a signé avec la Centrafrique un accord de financement d’un montant de quinze milliards de FCFA destiné au projet d’urgence de restauration des services publics (PURSeP). Le PURSeP axé sur la reprise du fonctionnement de l'administration publique, est une étape majeure dans la sortie de crise qui vise à doter le gouvernement des financements nécessaires pour la restauration des services publics à travers le paiement des salaires.

 

L'accord de financement a été signé lundi par la ministre du Plan, Florence Limbio, et le représentant-résident de la banque mondiale pour la République Centrafricaine (RCA), Maidou Ibrahima. L'enveloppe est repartie en don de 12 milliards et en crédit de trois milliards de FCFA.

 

Selon une source proche de la Banque mondiale, le financement du PUReSP constitue le quatrième pilier de la réponse de l'institution financière internationale à la crise centrafricaine. ‘'L'objectif ultime du PURSeP n'est pas seulement le paiement des salaires mais plutôt la reprise de la fourniture des services publics aux populations'', a souligné Maidou Ibrahima.

 

Il a par ailleurs lancé un appel aux fonctionnaires de rejoindre leurs postes là où la sécurité le permet. ‘'Cette enveloppe financière permettra au gouvernement de commencer à payer le salaire des fonctionnaires et agents de l'Etat à partir du mois de mai'', s'est félicitée la ministre Florence Limbio.

 

Elle en a profité pour interpeller la conscience professionnelle des fonctionnaires et agents de l'Etat, leur rappelant le ‘'respect des horaires de travail'' qui exigent que l'on soit à son bureau de 7h30 à 15h30. Le 17 mars dernier, il y a eu signature de la convention de financement du projet d'urgence en réponse à la crise alimentaire et à la relance de l'agriculture d'un montant de 10 milliards.

 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=602985#sthash.Z7XeRNZB.dpuf

15 milliards de la Banque mondiale pour l'administration centrafricaine

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com