Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 16:32

 

 

 

 

 

LUXEMBOURG, 15 avril 2014 (AFP) - La force de l'Union européenne en Centrafrique sera prête à opérer à partir de la fin avril, a indiqué mardi son commandant, le général Philippe Pontiès, à la recherche de moyens supplémentaires pour assurer pleinement sa mission.

 

"Le calendrier est en passe d'être tenu", a déclaré le général français après avoir fait le point de la mission Eufor-RCA avec les ministres de la Défense de l'UE réunis à Luxembourg.

 

Fin avril, la force devrait prendre en charge la sécurité de l'aéroport M'Poko de Bangui, avant d'élargir ses missions aux deux quartiers de la capitale qui lui ont été confiés. Elle devrait compter d'ici juin environ 800 militaires, déployés par la France, la nation-cadre de l'opération, la Géorgie et plusieurs pays de l'UE comme l'Estonie, l'Espagne, la Finlande ou l'Italie.

 

La formation de cette force, annoncée en décembre, a été plus longue qu'initialement prévu mais "nous avons désormais les moyens pour remplir la mission qu'on nous a confiée", s'est félicité le général Pontiès.

 

Néanmoins, il prévoit de demander aux Etats un effort supplémentaire car "il manque encore des capacités de combat", soit environ 200 militaires supplémentaires permettant d'atteindre un effectif total de 1.000 hommes.

 

Eufor-RCA est par ailleurs compliqué à mettre sur pied sur le plan logistique en raison de la situation géographique enclavée de la Centrafrique. "Tout vient par avion, ce qui prend plus de temps et coûte plus cher", a relevé le général Pontiès. Les troupes seront notamment convoyées par des appareils de transport mis à disposition par des Etats de l'UE comme la Grande-Bretagne ou l'Allemagne, qui ne déploieront pas de soldats. De plus, Bangui manque cruellement de bâtiments pour loger plusieurs centaines de soldats pour six mois, la durée prévue de Eufor-RCA, a souligné le général.

La force de l'UE en Centrafrique sera prête fin avril (commandant)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com