Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 13:03

 

 

 

 

 

NEW YORK (Nations Unies), 30/04/14 (Xinhua) -- Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a transmis mercredi des copies de documents des Nations Unies à un envoyé de la République centrafricaine, qui remplacent les documents détruits, pillés ou perdus au ministère centrafricain des Affaires étrangères lors des derniers combats à Bangui.

 

"Je suis ravi de pouvoir vous donner ces documents essentiels", a indiqué M. Ban au Chargé d'affaires de la Mission permanente de la République centrafricaine, Mesmin Dembassa Worogagoi, lors d'une cérémonie spéciale.

 

Selon le chef de l'ONU, cette remise de copies de documents a été faite à la demande du ministre centrafricain des Affaires étrangères Toussaint Kongo-Doudou, qui avait "exhorté le Département de l'information publique de l'ONU de remplacer les documents -- dont des copies de la Charte de l'ONU -- qui ont été perdus ou pillés au cours de la récente violence".

 

Ces copies de documents rassemblent des traités, de résolutions, des publications et des rapports, remontant jusqu'à 1960, lorsque la République centrafricaine est devenue membre de l'ONU.

 

Des copies électroniques de cartes sur DVD sont également fournies à la RCA, compte tenu des problèmes d'accès à Internet et de téléchargement.

 

Selon les estimations, des milliers de personnes auraient été tuées en Centrafrique, et 2,2 millions, soit la moitié de la population totale du pays, ont actuellement besoin d'aide humanitaire à cause du conflit qui a éclaté en décembre 2012 avec la première vague d'attaques des rebelles de la Seleka.

 

Plus de 650.000 personnes se sont déplacées dans le pays, et plus de 290.000 autres se sont enfuies vers les pays voisins, selon des sources.

 

 

L'ONU transmet à la République centrafricaine de nouvelles copies des documents détruits, pillés ou perdus dans les combats

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com