Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 18:31

 

 

 

 

http://www.allemagne.diplo.de/   9 avr. 2014

 

Le Conseil des ministres fédéral a donné son aval aujourd’hui (8 avril) à la participation de la Bundeswehr à l’opération militaire de transition de l’UE « EUFOR RCA » en République centrafricaine. Les soldats allemands ont en priorité pour mission de veiller au transport stratégique de blessés. Le Bundestag doit encore approuver la loi, et ce, en principe d’ici la fin de la semaine.

 

La demande du gouvernement fédéral prévoit d’envoyer jusqu’à 80 soldats pour participer à l’opération de l’UE. EUFOR RCA a pour mandat de stabiliser la situation sécuritaire en Centrafrique et de protéger la population.

 

L’Allemagne assurera le transport de blessés

 

Dans le cadre de l’opération de l’UE, l’Allemagne se propose d’assurer, à bord d’avions sanitaires dits « MedEvac » de la Bundeswehr, le transport stratégique de blessés vers les pays voisins. À cela vient s’ajouter l’envoi de personnel à l’état-major de l’opération situé à Larissa (Grèce) et à l’état-major de la force à Bangui (Centrafrique). En outre, le gouvernement fédéral a proposé d’assurer directement le transport aérien stratégique de matériel vers Bangui. Ces transports seront assurés par un prestataire civil ; aucun soldat allemand n’y participera.

 

L’opération EUFOR RCA a pour objectif de créer un environnement sécurisé en Centrafrique afin que puisse démarrer un processus politique qui permettra de résoudre le conflit. L’Union européenne et les Nations Unies soutiennent ce processus de concert avec leurs partenaires internationaux.

 

Depuis le coup d’État de mars 2013, une sanglante guerre civile ravage la République centrafricaine. D’anciens membres de l’organisation rebelle « Séléka » continuent de s’attaquer à la population. Les Nations Unies estiment que le conflit a déjà fait plusieurs milliers de victimes.


La Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) de l’Union africaine (UA) est actuellement déployée dans le pays. L’opération Sangaris de l’armée française aide également sur place à rétablir la stabilité. Les deux missions doivent protéger la population civile. 

 

Situation humanitaire dramatique

 

La situation humanitaire en Centrafrique est dramatique et elle menace encore d’empirer : d’après les indications des Nations Unies, quelque 2,5 millions de personnes, dans tout le pays, seraient tributaires d’une aide humanitaire, ce qui fait plus de la moitié de la population. Il y a par ailleurs environ 600 000 déplacés internes. Compte tenu de la situation précaire, les secours ont du mal à accéder sur place aux personnes en détresse.

 

Lors de la conférence internationale des donateurs pour la Centrafrique, qui s’est tenue en janvier 2014, des fonds humanitaires à hauteur de 366 millions d’euros ont été alloués. Cette année, l’Allemagne a fourni jusqu’ici 2,6 millions d’euros au titre de l’aide humanitaire, en particulier pour la santé, l’alimentation, la logistique et la couverture des besoins élémentaires. Le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement s’est engagé pour sa part à fournir une enveloppe de 10 millions d’euros pour l’alimentation, les infrastructures et la prévention des conflits. L’Union européenne entend débloquer en 2014 des fonds humanitaires à hauteur de 45 millions d’euros.

 

Situation au 8 avril 2014

 

© Ministère fédéral des Affaires étrangères (AA)

L’Allemagne veut soutenir la mission de l’UE en Centrafrique
L’Allemagne veut soutenir la mission de l’UE en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com