Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 17:45

 

 

 

 

 

 

Bangui, 29 av (ACAP)- Mme la ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération Internationale chargée des Pôles de développement Mme Florence Limbio, l’Ambassadeur Haut Représentant de la République Française, M. Charles Malinas et le Directeur de l’Agence Française pour le Développement (AFD) en charge de la République Centrafricaine, M. Hervé Canon ont procédé à la signature d’une convention d’aide budgétaire d’un montant de six millions d’Euros, soit près de 4 milliards de francs, lundi 28 avril 2014 à Bangui.

 

Cette subvention accordée à la République Centrafricaine financera une partie des dépenses inscrites au budget de l’Etat pour l’année 2014. Dans le contexte économique et financier particulièrement difficile du pays, cet appui a pour vocation d’exercer un effet de levier pour catalyser des fonds au profit de la RCA. Il permettra aussi de procéder au règlement d’arriérés et de dépenses nécessaires au démarrage rapide de projets ou de financements destinés à relancer l’activité économique.
 
Selon le diplomate français, Charles Malinas, le décaissement de cette aide budgétaire est conditionné au bon  déroulement  de la mise en place du programme avec le Fonds Monétaire International. A cet égard , les parties se sont accordées sur la nécessité  de réaliser  dans un meilleur  délais  les actions demandées par le Fonds Monétaires International (FMI), relatives notamment aux comités de trésoreries et de suivi/ gestion des finances  publiques  ainsi que l’obtention d’information  nécessaires  à l’élaboration  d’un budget 2014, condition préalable à l’administration  du (FMI).

 
Il convient de noter que ce nouveau concours vient ainsi compléter le portefeuille de l’Agence Française de développement en Centrafrique représentant plus de 25 millions d’euros de projets actifs visant à soutenir la relance des secteurs prioritaires et à répondre aux enjeux de court et moyen terme de la République Centrafricaine
 
Mme la ministre de l’Economie a rassuré l’Ambassadeur que l’esprit qui a soutenu  les négociations jusqu’à l’aboutissement heureux sera respecté et constituera le déclencheur de passage de l’humanitaire au développement, précisant que « les dossiers devant être soumis au financement de cette convention, seront examinés avec la plus grande rigueur et célérité ».

L’Agence Française de Développement octroie une subvention d’aide budgétaire de quatre milliards de francs CFA au gouvernement centrafricain

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com